Le Cameroun déploie des forces spéciales dans la région de l’Adamaoua, pour combattre les preneurs d’otages ciblant principalement les éleveurs

Le Cameroun déploie des forces spéciales dans la région de l’Adamaoua, pour combattre les preneurs d’otages ciblant principalement les éleveurs

(nvestir au Cameroun) – Le gouvernement camerounais a lancé le déploiement dans la région de l’Adamaoua, dans la partie septentrionale du pays, d’un contingent de 130 éléments du Groupement d’intervention polyvalent, unité d’élite de la gendarmerie nationale, en vue de combattre les preneurs d’otages qui écument la région.

Depuis plusieurs mois, des bandes armées ont pris d’assaut cette partie du Cameroun, dans laquelle ils excellent dans les prises d’otages des éleveurs ou des membres de leurs familles, lesquels sont généralement remis en liberté contre paiement des rançons.

Selon l’Association Mboscuda, qui regroupe une communauté d’éleveurs appelés Mbororos, ces prises d’otages, depuis 2015, ont permis aux ravisseurs d’empocher plus de 2 milliards de francs Cfa, au titre de rançons payées par les familles.

Selon l’Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en savane (Apess), ce phénomène est principalement le fait des incursions dans cette partie du Cameroun des rebelles centrafricains de la Seleka et anti-balaka, qui sévissent le long des frontières que le pays partage avec la République centrafricaine.

BRM