Le Cameroun a commercialisé 25 315 tonnes de café lors de la campagne 2017-2018, en hausse de 20%

Le Cameroun a commercialisé 25 315 tonnes de café lors de la campagne 2017-2018, en hausse de 20%

L’Office national du cacao et du café (Oncc) informe que le Cameroun a commercialisé 25 315 tonnes de café au cours de la campagne 2017-2018, contre 20 270 tonnes au cours de la campagne 2016-2017. C’est une augmentation de la production nationale commercialisée de près de 20%, en valeur relative.

Cette amélioration, selon l’Oncc, s’explique par un meilleur encadrement des producteurs. A titre d’exemple, indique l’Office, « l’installation d’une agence Oncc Bankim a permis un meilleur suivi et un meilleur encadrement de la commercialisation dans l’Adamaoua ».

Les régions de l’Ouest et du Littoral du pays ont vendu 82% de café robusta. Il y a eu 45 opérations d’achat à travers les six bassins de productions majeurs (Centre, Littoral, Ouest, Nord-Ouest, Adamaoua et Est) du pays.

Globalement, indique l’Oncc, la qualité des produits à l’exportation est restée bonne. Car 18 644 tonnes de café robusta ont été soumises au contrôle de la qualité à l’export par 16 exportateurs. Pour ce qui est du café arabica, 82% des volumes ont été contrôlés par trois exportateurs : Olam Cam (38%), NWCA (30%) et Alpine Coffee (14%).

S.A