Le 1550 pour résoudre les problèmes de cartes nationale d’identité

La délégation générale à la sûreté nationales vient de mettre sur pieds un numéro vert afin de faciliter le suivi des dossiers d’établissement des cartes d’identité au Cameroun.

Les tracasseries liées aux attentes des dossiers d’établissement des cartes d’identité nationale sont bientôt terminées. La délégation générale à la sûreté nationale veut soulager les camerounais de cette torture. Elle a donc mis sur pied le 1550. Un numéro vert qui permettra de renseigner les usagers sur la disponibilité de leurs documents.

Un site sécurisé

C’est dans la ville de Yaoundé , au lieu dit  »derrière combattant » qu’est situé ce bâtiment. Il abrite aussi bien le centre d’appel de la DGSN que le centre national de production des titres identitaires (CNPTI). La sécurité ici est perceptible a la vu du bâtiment. Une sécurité qui s’explique par la sensibilité des documents qui y sont logés. Le commissaire divisionnaire Albert Bernard Djella en est le responsable.

Déjà près de 400 appels reçus par jour

A l’intérieur de ce grand bâtiment, agents de la police et civils travaillent en symbiose. Les combinés sonnent à tout moment tellement le numéro est déjà sollicité. Le service n’est pourtant fonctionnel que depuis le 28 Août 2019. Il compte déjà en moyenne près de 400 appels par jour.

Il faut aussi noter que les agents au bout du fil sont parfaitement bilingues. Ainsi, Ils traitent les préoccupations des camerounais de toutes les aires linguistiques. Les usagers sont appelés à se présenter afin d’obtenir des informations sur leurs pièces personnelles.

Les passeports ne sont pas pris en compte

Deux équipes se relaient à ce nouveau call center de la DGSN. Une première de 7h30 à 12h30 et une autre de 12h30 à 17h. Une précision non moins importante. Le service traite seulement les titres identitaires.

La carte nationale d’identité, la carte de résident, la carte de réfugié, la carte professionnelle et la carte de séjour. Les passeports ne font pas partir de cette catégorie de documents. Il est toute fois proscrit de passer des appels fantaisistes. Ce qui permettait d’optimiser ce service.