camernews-sam-fan-thomas

L’artiste Sam Fan Thomas prépare son «Tour d’Europe 2016»

L’artiste Sam Fan Thomas prépare son «Tour d’Europe 2016»

Le mois d’octobre 2016 verra le passage de Sam Fan Thomas dans trois pays d’Europe à savoir la France, l’Allemagne et la Belgique.

Sam Fan Thomas est de retour sur la scène musicale internationale après une trêve d’une quinzaine d’années. Deux évènements importants sont au rendez-vous de ce come-back de la grande icône de la musique camerounaise. D’abord une série de concerts à travers le vieux continent. Le Quotidien Emergence indique à cet effet que cinq dates sont à retenir: le 20 octobre 2016, date du concert à Le Divan du Monde à Paris, en France; le 21 octobre date du passage auBett à Frankfurt en, Allemagne; le 22 octobre, date du concert à Le Botanique à Bruxelles, en Belgique; et les 28 et 29 octobre, dates des concerts à Villeurbanne et Bordeaux, en France.

L’autre évènement qui marque le retour de Sam Fan Thomas est la sortie d’un nouveau single intitulé «Che Gwon Laa». La sortie de cet album est prévue ce mois d’août. Les nombreux prix remportés sur le plan continental ces dernières années sont la preuve du talent de ce grand nom de la musique au Cameroun. Le Quotidien Emergence rapporte qu’après son concert à l’Olympia de Paris le 17 mai 2015 aux côtés d’André Marie Talla, la maison de production  Torpédo Productions s’est senti le besoin de solliciter son talent en signant son tout nouveau single et sa grosse tournée européenne.

A en croire le Quotidien Emergence, Sam Fan Thomas est un artiste complet. Guitariste, il est aussi auteur-compositeur, percussionniste, chanteur et homme de studio. De son vrai nom Samuel Ndonfeng, cette grande signature de la musique camerounaise est née le en 1952 à Bafoussam au Cameroun. Sa carrière musicale commence au début des années 1970 au sein du groupe les Tigres Noirs d’André Marie Talla. Avec ce groupe, il enregistre son premier 45 tours intitulé «Tavorsikalamo» (Je ne me fâche avec personne), avant de se lancer dans une carrière solo.

camernews-sam-fan-thomas

camernews-sam-fan-thomas