L’Agriculture et la pharmacie au Cameroun intéressent les Indonésiens

Des investisseurs indonésiens en visite lundi 17 août, à Douala, la capitale économique du Cameroun, ont exprimé leur volonté de renforcer leur présence sur le marché camerounais particulièrement dans les secteurs de l’agriculture dans son volet mécanisation et des produits pharmaceutiques.
Les industriels et hommes d’affaires indonésiens qui effectuent une mission de prospection économique au Cameroun, ont également fait état de leur intérêt pour les produits brassicoles et les services.

Lors d’une rencontre à Douala, les Indonésiens ont fait part à leurs homologues camerounais réunis au sein de la Chambre de commerce, de l’industrie, des mines et de l’artisanat (CCIMA), de leur intérêt pour l’achat des produits agricoles, notamment le bois et ses dérivés, le cacao, le caoutchouc et le charbon.

Dans un contexte où le gouvernement camerounais a du mal à implémenter l’agriculture de seconde génération basée sur la mécanisation, l’offre indonésienne pour l’agriculture camerounaise serait salutaire car le secteur qui participe pour 22% du PIB a grand besoin de capitaux pour son développement.

Pour leur part, les industriels camerounais ont proposé aux investisseurs indonésiens de prospecter dans les secteurs comme les mines, les BTP, le tourisme et les télécommunications. Selon la CCIMA ce sont des domaines où les potentialités sont immenses.