L’AFD décaissera 45,8 milliards FCfa pour la route Batschenga-Ntui et un pont dur la Sanaga

L’Agence française de développement (AFD) va financer, à hauteur de 45,8 milliards de francs Cfa, le projet de construction de l’axe routier reliant les localités de Batschenga et de Ntui, situées dans la région du Littoral du Cameroun. Ce financement servira également à construire un pont sur le fleuve Sanaga, qui travers les deux localités.

C’est ce que révèle un décret présidentiel publié le 12 janvier 2016, texte autorisant le ministre camerounais de l’Economie, Louis Paul Motazé, à signer avec l’AFD la convention de crédit y afférente, pour le compte de l’Etat du Cameroun.

Pour rappel, le linéaire concerné par ce financement fait partie d’un projet global de bitumage de 598 Km de routes entre la région du Centre du Cameroun (Batschenga-Yoko-Ntui-Lena) et la région de l’Adamaoua, dans la partie septentrionale du pays (Tibati-Ngaoundéré). Ce projet va coûter 258 milliards de francs Cfa. Il est financé non seulement par l’AFD, mais aussi par la JICA, la BAD, la BDEAC et l’Etat du Cameroun.

Selon la BAD, ce projet routier est «un des maillons camerounais essentiels  à la facilitation du transport inter-Etats en Afrique centrale, en offrant une nouvelle alternative de transit vers le Tchad, pays enclavé de la région qui s’approvisionne principalement via le Port de Douala».