L’Académie des sciences du Cameroun accueille neuf nouveaux membres

Sept membres titulaires et deux membres associés ont fait leur entrée solennelle au sein de cette société savante le 06 mai dernier. Les profils

L’Académie des Sciences du Cameroun a accueilli neuf nouveaux membres, au cours d’une cérémonie solennelle organisée mercredi dernier, 06 mai, au ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi), en présence du Pr. Samuel Domgang, son président.Le Pr Uphié Chinje Mello, l’actuel Directrice de la Mission de Promotion des Matériaux Locaux (Minpromalo), institut sous tutelle du Minresi et le Pr Joseph Kamgno, épidémiologiste, directeur du Centre de recherche sur les filarioses et les autres maladies tropicales, font l’entrée dans cette société savante en qualité de «membres associés».

Parmi les sept autres, deux passent du statut de «membre associé» à celui de «membre titulaire». Il s’agit de: Pr Manjeli Yacoubou et de Pr Bernard Aloys Nkongmeneck. Les cinq autres membres titulaires sont: Pr. Jean-Claude N. Mbanya, Pr. Daniel Njopwouo, Pr. George Emmanuel Ekodeck, Pr. Moise Kwato Njock, et Pr. François Mkankam Kamga.

[«L’Académie des sciences du Cameroun est une société savante composée de grands scientifiques camerounais et étrangers qui travaillent sur les problèmes dont les solutions peuvent être bénéfiques pour le Cameroun. C’est à travers le mérite scientifique qu’on y accède, C’est-à-dire la quantité et la qualité de la publication scientifique et leurs impacts sur la société mondiale en général et la société camerounaise en particulier»], explique le Secrétaire exécutif de l’Académie des sciences du Cameroun, le Dr. David Akuro Mbah.

«Les membres titulaires sont des scientifiques distingués de par leur production scientifique jusqu’au moment de leur admission. Les membres associés sont relativement jeunes et ont un niveau de production relativement moindre que celui des titulaires», ajoute-t-il.

L’Académie des sciences du Cameroun a été inaugurée le 10 février 1993. Avec les nouveaux académiciens, elle compte désormais 90 membres dont 80 hommes et 10 femmes, répartis dans trois collèges: Le collège des Sciences biologiques avec 41 membres dont 05 nouveaux; celui des Sciences Mathématiques et Physiques avec 26 membres dont 05 nouveaux; et celui des Sciences sociales avec 22 membres et un honoraire. Ce dernier collège n’a reçu aucun nouveau membre cette année.L’admission de nouveaux membres est prévue sur une base annuelle même si la dernière, avant celle du 06 mai dernier, avait eu lieu en 2011, «en raison de contraintes budgétaires» justifie le secrétaire exécutif de l’Académie.

Les neuf membres admis à l’Académie des Sciences le 06 mai 2015

Associés :

– Pr. Joseph Kamgno, épidémiologiste, directeur du Centre de recherche sur les filarioses et les autres maladies tropicales, enseignant à la Faculté de médecine et des sciences biomédicales de l’Université de Yaoundé I;

– Pr. Uphie Chinje Melo, actuel directrice de la Mission de promotion des matériaux locaux (Mipromalo), domaines d’expertise: génie métallurgique, céramique, science des matériaux.

Titulaires

– Professeur Manjeli Yacoubou, enseignant à la Faculté d’agronomie et des sciences agricoles de l’Université de Dschang;

– Pr. Bernard-Aloys Nkongmenec, Spécialiste en biologie des organismes végétaux, enseignant à la Faculté des sciences de l’Université de Yaoundé I;

– Pr. Jean-Claude N. Mbanya, professeur de médecine et d’endocrinologie, enseignant à la Faculté de médecine de Yaoundé I, ancien président de la Fédération internationale de diabète;

– Pr. Daniel Njopwouo, spécialiste de la minéralogie, enseignant à la Faculté des sciences de l’université de Yaoundé I;

– Professeur Georges Emmanuel Ekodeck, Spécialiste des géosciences, Faculté des sciences, université de Yaoundé I;

– Pr Moise Kwato Njock, actuel Coordonnateur du centre de physique atomique moléculaire optique et quantique (CEPAMOQ) de l’université de Douala;

– Pr. François Mkankam Kamga, Spécialiste de modélisation environnementale et de physique atmosphérique