camernews-vehicule

La route Douala – Yaounde coupee pendant plusieurs heures

La route Douala – Yaounde coupee pendant plusieurs heures

Un accident survenu vendredi vers Matomb en a entraîné deux autres dans la nuit de samedi à dimanche. Village Mandoumba, dans l’arrondissement de Matomb, hier, 22 décembre, vers 7h du matin. Le bus d’une agence de voyage qui se rendait à Douala s’immobilise, moins d’une heure après son départ à Nsam. Les passagers se demandent pourquoi, puis, jetant un œil dehors, comprennent. A perte de vue, des camions et d’autres bus se sont rangés sur le côté.

Un accident aurait coupé la route non loin de là, disent les premières infos. Après une marche longue de plusieurs minutes, on tombe en effet sur un véritable spectacle.

Un container est couché en travers de la route, et, presque en face de lui, le camion d’une société brassicole de la place gît sur le flanc. Des tessons de bouteilles tapissent la route, crissant sous les bottes des gendarmes déployés ici.

Selon diverses sources, dont des habitants du village, vendredi soir, le camion transportant le container, venant de Douala, est entré en collision avec un car de transport (une Liteace). Pas de pertes en vies humaines, mais un container sur la voie. Les voitures ont, pendant les heures qui suivaient, emprunté une déviation, aidées en cela par des villageois.

Apparemment, l’accident n’a pas été signalé. Dans la nuit de samedi à dimanche, venant toujours de Douala, un autre poids lourd, transportant du ciment, a fini dans un ravin après avoir percuté le container couché. Même chose pour le camion de la société brassicole. Les deux véhicules ont été délestés de leur cargaison par des riverains.

Un cordon a été disposé autour du site, du coup, les véhicules venant de Douala sont également arrêtés, et la file commence à s’étirer. Le sous-préfet de Matomb, Nganjifon Ismaïla, régulièrement collé à son téléphone, coordonnait les tentatives de traction du container accidenté. Plusieurs câbles de camion y sont restés. Finalement, c’est un engin de génie civil qui est venu dégager la voie, aux environs de 10h.

camernews-vehicule

camernews-vehicule