camernews-mvia

La production pétrolière camerounaise atteint 100 000 barils/jour, pour la 1ère fois depuis 2002

La production pétrolière camerounaise atteint 100 000 barils/jour, pour la 1ère fois depuis 2002

Au cours des quatre premiers mois de l’année 2015, la production pétrolière au Cameroun a franchi la barre de 100 000 barils par jour (contre une moyenne de 60 000 barils par jour par le passé), selon la Société nationale des hydrocarbures (SNH), qui précise dans un communiqué publié le 4 juin 2015, que cela n’était plus jamais arrivé au pays depuis 2002.

Ce rythme soutenu de la production a induit une augmentation du volume global de brut produit au 30 avril 2015 de 17,34%, à 10,33 millions de barils, informe la SNH, l’entreprise publique qui fait office de bras séculier de l’Etat camerounais dans l’exploration et la production pétrolière.

Pour rappel, depuis le début de l’année 2014, la production pétrolière est continuellement en hausse au Cameroun, grâce à l’entrée en activité de quatre nouveaux champs pétroliers. Il s’agit notamment du champ Mvia, situé en on-shore dans le bassin Douala-Kribi-Campo, qui est entré en production au mois de novembre 2013 ; puis les champs Padouk, inter Inoua-Barombi et Barombi, tous entrés en production au cours de l’année 2014.

Face à cette embellie observée dans la production pétrolière au Cameroun, en dépit de la baisse des cours mondiaux du brut, un doublement de la production est annoncé dès 2016, soutient la banque mondiale dans ses Cahiers économiques sur le Cameroun. «Selon les projections de la Société nationale des hydrocarbures, la production pourrait atteindre les 57 millions de barils en 2016, à comparer aux 24,4 millions de barils de 2013», souligne l’institution de Bretton Woods.

camernews-mvia

camernews-mvia