camernews-Boko-Haram

La presse nigériane accuse Yaoundé de protéger Boko haram

La presse nigériane accuse Yaoundé de protéger Boko haram

Le Cameroun est une nouvelle fois pointé du doigt par des médias nigérians. Ces derniers accusent ouvertement le pays de Paul Biya de protéger le mouvement armé Boko haram qui endeuille quotidiennement le pays de Goodluck Jonathan .

A les en croire, ce dernier avait sollicité l’aide de son homologue Paul Biya, pour mener des actions concertées avec l’armée camerounaise afin de traquer les terroristes de la secte islamiste Boko Haram réfugiés dans le pays. Mais cette demande est restée lettre morte jusqu’à ce jour par la volonté de ce dernier.

Le gouvernement Camerounais à travers son ministre de la communication, Issa Tchiroma a rejeté les allégations en indiquant que son pays ne saurait accepter la notion de droit de poursuite sur son territoire. Il a également accusé le Nigeria de vouloir utiliser son pays comme un bouc émissaire pour justifier ses difficultés intérieures.

Selon certains observateurs, la réaction musclée de Yaoundé promet des nuages dans le ciel des relations diplomatiques entre les deux pays et ce après la crise liée à la souveraineté sur l’île de Bakassi .

Rappelons qu’au delà des tensions liées à la concurrence des deux pays dans le domaine pétrolier, Abuja et Yaoundé sont liés par une frontière commune par laquelle les islamistes de Boko haram passent après avoir fini d’effectuer leurs actions terroristes en terre nigériane.

Cameroun, terre de refuge de Boko haram ? affaire à suivre…

 

camernews-Boko-Haram

camernews-Boko-Haram