camernews-palais-etoudi

La Présidence enquête à l’Office public de la radio et de télévision

La Présidence enquête à l’Office public de la radio et de télévision

L’objectif, dit Le Messager, est de savoir pourquoi la Crtv multiplie des ratages, en plus de la mauvaise qualité des images lors des retransmissions en direct des évènements où prend part le chef de l’Etat.

Les derniers ratés remontent au séjour du président de la République à Douala, du 14 au 16 novembre dernier, où il inauguré le second pont sur le fleuve Wouri et une usine à gaz. L’arrivée de Paul Biya dans la capitale économique du Cameroun et d’autres séquences de sa visite ont été manquées par la Crtv. La retransmission en direct a été possible grâce à l’appui de la chaîne de télévision privée Canal 2 International.

Le Messager révèle qu’en août dernier, le directeur du cabinet civil de la présidence de la République, Martin Belinga Eboutou, avait servi une demande d’explications au directeur général de la Crtv, Amadou Vamoulké. C’était à la suite de manquements lors de la retransmission en directe de la cérémonie de la pose de la première pierre du barrage hydroélectrique de Lom Pangar à l’est du pays.

A cela s’ajoute l’incapacité de la Crtv, en proie à des difficultés financières et une vétusté des infrastructures, à diffuser certains matches de l’équipe nationale de football.

camernews-palais-etoudi

camernews-palais-etoudi