camernews-Start-Up

La première startup d’application mobile camerounaise voit le jour à Yaoundé

La première startup d’application mobile camerounaise voit le jour à Yaoundé

Inédit! La toute première startup d’applications mobiles camerounaises est née. Elle est baptisée Mgsoft. La cérémonie officielle de lancement de ses activités, aura lieu à Yaoundé, capitale politique du Cameroun, le 19 mars 2014.Créée par des camerounais, la Pme Mgsoft a été fondée en octobre 2012 et légalisée en mai 2013.Cette startup est une micro entreprise spécialisée dans la conception, le développement, l’édition des applications et des smartphones mobiles.

Parallèlement, Mgsoft mettra en ligne la première boutique des applications mobiles camerounaises et africaines.

Selon Théophile Abega Moussa, le directeur général de Mgsoft, la startup est née d’un constat, « à peine 5% des applications mobiles présentes sur Google-Play, App-Store, Samsung, Nokia, Blackberry sont africaines. Et, le Cameroun ne dispose qu’à peu près de 10 applications » regrette Théophile Abega Moussa.

De manière précise, Mboa store sera la plateforme africaine proposée par Dave Arthur Pessa et William Wouafo, tous les deux, développeurs à Mgsoft. Ils ont été formés dans les institutions universitaires camerounaises. Mboa store comporte vingt (20) applications mobiles, toutes, aux contenus camerounais. L’on y retrouve des applications gratuites composées de la constitution du Cameroun, de Mboa culture, de Djaba’a Ma (pour le tourisme).

Les promoteurs de Mgsoft, expliquent que les applications payantes sont composées de Camer justice qui comporte toutes les données sur le droit au Cameroun, (code pénal, la liste des avocats au barreau camerounais, tribunaux, code civil, contours du code de procédure pénal…) une autre application, Pharmacy Nnan concerne la liste des pharmacies de garde. « Le catholique » permettra aux utilisateurs de posséder par exemple, la liste des prêtres et autres informations religieuses. L’on y retrouve aussi, les prières catholiques et le musulman.

Mgsoft envisage d’impulser l’économie numérique et contribuer à la naissance, puis au développement du secteur de l’édition d’applications informatiques à partir du Cameroun. Pour leur innovation, les promoteurs de Mgsoft ont reçu des prix lors des Jersic, « Nous avons été primés, meilleur innovateur national en 2013 par le Minresi, nous avons reçu 300 000 FCFA. Alors que pour le même prix dans un pays voisin, une startup a reçu 100 millions FCFA» lance avec regret Théophile Abega Moussa. Qui voit dans sa Pme une entreprise d’avenir « dans 05 ans, vous verrez vous-même là où Mgsoft sera. Vous serez les témoins. Nous n’avons pas de soutien. Le gouvernement tarde à réagir. Mais nous gardons espoir » répond le directeur général de Mgsoft à la question d’un journaliste, lors de la conférence de presse du mardi 11 mars 2014.

Son ambition est légitime, au regard des chiffres sur l’utilisation des smartphones qui explosent. A titre d’exemple, en 2012, 800 000 personnes possédaient un smartphone au Cameroun. En 2014, ce chiffre est passé à 4 000 000 d’utilisateurs de smartphones. Le pays se rapproche des projections mondiales.

camernews-Start-Up

camernews-Start-Up