La PME camerounaise Gariland International lance Nextcoffee, un café bio et diététique

Un café amélioré, enrichi aux épices locales et baptisé Nextcoffee. C’est la dernière trouvaille de Gariland International, une PME camerounaise spécialisée dans la transformation des produits agricoles, et qui vient d’être primée à Gaborone, au Botswana, pour l’innovation apportée dans la transformation du manioc.

En effet, après le jus de tapioca (Garilight), Gariland International a mis au point Gari plus, un kit d’aliments complets, composé de Gari (appellation locale du tapioca) bio fortifié, pré-sucré au stévia, puis enrichi avec pas moins de 15 fruits et légumes séchés, rapporte le Quotidien de l’Economie.

Garyland International avait déjà fait sensation au Comice agro-pastoral d’Ebolowa en 2011, au cours duquel le chef de l’Etat camerounais avait lui-même été ébahi par les pâtes alimentaires produites par cette Pme locale. Baptisées «miondoninini», ces pâtes sont faites à base de farine de manioc, de patates, de macabo, etc.

Le 11 décembre 2015, au cours d’une mini-foire organisée autour du cacao, le stand de Garyland a de nouveau été très couru. On pouvait y déguster des «enrobés de dattes aux fèves de cacao» (commercialisés sous la marque Perles noires) dans lesquels les noyaux des dattes sont habilement remplacés par des fèves ; ou encore des «fourrés de fèves de cacao» (commercialisés sous la marque Pralines), dans lesquelles les fèves séchées sont incorporées dans une sorte de gâteau à base de farine de patates.

Tous ces produits sortent d’une petite usine aux procédés semi-rudimentaires, installée depuis quelques années dans la ville de Mbalmayo, localité située dans la région du Centre du pays.