La plateforme de la diaspora camerounaise aux USA propose la création d’une banque d’investissements pour soutenir l’Etat

Dans le cadre du Forum de la diaspora (Fodias) qui se déroule depuis le 28 juin à Yaoundé, le ministre de la Jeunesse, Mounouna Foutsou a reçu ce 30 juin le Dr Samuel Dongmo, président de la plateforme de la diaspora camerounaise aux Etats-Unis, pour la signature d’un référendum d’intention, relatif à la mise en œuvre du Programme d’aide au retour et à l’insertion des jeunes de la diaspora (Pari-Jedi).

Samuel Dongmo a expliqué que la plateforme qu’il préside a fait des propositions concrètes au gouvernement telles que la mise sur pied d’une banque d’investissement et d’une base de données pour aider les jeunes. « Précisons que cette banque d’investissements permettra aux Camerounais de la diaspora de se cotiser et de soutenir le Cameroun dès que besoin se fera. Nous préférons que le gouvernement passe par nous au lieu de passer par des structures comme le FMI [Fonds monétaire international]», a éclairé M. Dongmo.

Le président de la diaspora des Camerounais aux USA a ajouté que son organisation souhaite également contribuer à la mise en place des cartes biométriques qui permettront d’identifier et gérer les jeunes. Ce qui a fait dire au ministre Mounouna Foutsou que cette initiative sera plus utile en ce qui concerne l’ingénierie d’institutionnalisation de la carte jeune. « Cette carte permettra aux jeunes d’accéder aux services sociaux de base », s’est-il réjoui.