camernews-mauritanie

La Mauritanie s’impose 3-1 devant l’Afrique du Sud

La Mauritanie s’impose 3-1 devant l’Afrique du Sud

Ce samedi 5 septembre 2015 la Mauritanie s’est imposée 3 à 1 devant l’Afrique du Sud au Stade Olympique de Nouakchott dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2017. Les buts mauritaniens ont été inscrits par Aly Abeid (7e), Boubacar Beyguili (72e) et Moulay Ahmed dit Bessam (86e) tandis que les Bafana Bafana ont réduit en deuxième mi-temps par l’intermédiaire de leur attaquant Thamsanqa Gabuza.

Le match avait bien commencé pour les locaux qui ont ouvert le score à la 7ème minute suite à un coup franc tiré par Aly Abeid et repoussé dans ses buts par le portier sud-africain Itumeleng Khune. Ce but rapide a fait vibrer les nombreux supporters qui avaient effectué le déplacement. Seulement sur le terrain, les Sud-Africains, qui avaient la possession de la balle, tentaient de s’organiser. Les Mourabitounes, malgré l’ouverture du score, leur abandonnèrent l’initiative du jeu, donnant le sentiment de se contenter d’attendre. Et c’est sur un faux rythme que s’achevait la première période laissant entrevoir beaucoup de possibilités de part et d’autre.

Au début de la deuxième période, Ismail Diakité, le virevoltant attaquant des Mourabitounes, lancé par Bessam, était fauché par un défenseur sud-africain alors qu’il filait vers le but. Sans hésiter l’arbitre sénégalais sortait le carton rouge malgré la réprobation des hommes d’Ephraïm Mashaba. On croyait que le match était plié mais c’était sans compter sur l’engagement des visiteurs. Profitant de l’endormissement des locaux, ils prenaient le jeu à leur compte et réussissaient à égaliser à la 49e minute par l’intermédiaire de Gabuza qui coupait de la tête un centre venu de la droite. Cette égalisation provoqua beaucoup de cris dans les tribunes contre le staff de l’équipe locale. C’est ce moment que choisit Corentin Martins pour procéder à des changements avec l’entrée de Mama Niass à la place de Diakité et surtout de Boubacar Beyguili à la place d’Adama Ba, transparent.

Pour son premier ballon, Beyguili, après avoir crocheté un joueur, libéra tout en un peuple en inscrivant le deuxième but (70e). Le reste du travail sera réalisé par Moulay Ahmed qui, après un exploit individuel, inscrira le 3e but des siens (86e). Groguis les Sud-Africains étaient impatients d’entendre le coup de sifflet final qui provoqua une explosion de joie immense parmi le nombreux public venu au stade.

Les réactions

Corentin Martins (sélectionneur de la Mauritanie)

« Au départ on nous avait dit que nous étions tombés dans le groupe de la mort avec l’Afrique du Sud et le Cameroun. Aujourd’hui, les jeunes m’ont fait plaisir en démontrant que le football mauritanien progresse. Maintenant, nous allons prendre les matchs comme ils viennent et saisir notre chance. Cependant, on doit rester vigilants ».

Itumeleng Khune (capitaine de l’Afrique du Sud)

« Nous avons encaissé un but contre le court du jeu suite à une erreur. Par la suite au moment où nous avons pris les initiatives et obtenu l’égalisation, nous avons écopé d’un carton rouge litigieux. C’est la loi du sport, nous allons en tirer les leçons et réagir rapidement parce qu’il reste encore d’autres matchs ».

 

camernews-mauritanie

camernews-mauritanie