camernews-ballon-officiel

La Guinée Equatoriale se sépare de son entraineur. Le Nigérian Stephen Keshi pressenti pour entrainer le Nzalang national. Le Mali y sera sans l’un de ses buteurs !

La Guinée Equatoriale se sépare de son entraineur. Le Nigérian Stephen Keshi pressenti pour entrainer le Nzalang national. Le Mali y sera sans l’un de ses  buteurs !

La phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations de Football 2015 démarre dans 15 jours en Guinée Equatoriale.

Contre toute attente, le pays hôte de cette compétition a décidé de ne pas reconduire le contrat de Andoni Goikoetxea, l’entraineur en chef de sa sélection nationale. Le bail du technicien espagnol est arrivé à expiration le 31 décembre dernier. Et le nouveau président de la fédération équato-guinéenne de football (Féguifut), Andres Jorge Embomigo, élu le 28 décembre dernier, a fait le choix du changement. « Nous ne pouvons pas remplacer un entraîneur à moins d’un mois de la CAN. Nous avons un contrat avec l’actuel coach, son contrat se termine le 31 décembre mais nous allons le prolonger jusqu’à la fin de la CAN » avait pourtant déclaré au début  du mois de décembre 2014, Domingo Mituy Edjang, l’ex président de la Féguifut, dans une interview publiée sur le site Internet de la CAF. Le vent du changement qui a soufflé il y a cinq jours sur l’instance faîtière du football équato-guinéen a donc aussi emporté l’ancien défenseur central d’Atlético de Madrid.

Pour le remplacer, les autorités de Bata font le casting avec sous les yeux, une short list de cinq noms. Selon des indiscrétions, le Nigérian Stephen Keshi, champion d’Afrique en titre avec les Super Eagles et le Serbe Milovan Rajevac, quart finaliste à la Coupe du monde Afrique du Sud 2010 avec les Black stars du Ghana sont les favoris.

La non reconduction du contrat d’Andoni Goikoetxea, intervient au moment où ce dernier se trouve au Portugal avec le Nzalang Nacional, l’équipe de la Guinée Equatoriale, pour un stage préparatoire de la phase finale de la CAN 2015. Un stage qui a commencé en novembre 2014 par Sao Paulo au Brésil.

Les 16 sélections attendues en Guinée Equatoriale pour disputer du 17 janvier au 08 février  la phase finale de la CAN, entrent de plein pied, dans la préparation de ce rendez-vous majeur du football sur le continent. Les Lions indomptables du Cameroun entament leur mise au vert le lundi 05 janvier prochain au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Les Aigles du Mali, futurs adversaires des Lions indomptables, se rendront à Malabo, base du groupe D, sans l’un de leurs buteurs. Cheick Diabaté, attaquant, sociétaire des Gironds de Bordeaux en France, a déclaré forfait pour cause de blessure.

 

camernews-ballon-officiel

camernews-ballon-officiel