La France met 36 milliards FCFA supplémentaires à la disposition du Cameroun, dans le cadre du 3ème Contrat de désendettement et de développement

Le 27 juin 2018, le gouvernement camerounais, à travers les ministres des Finances et de l’Economie, a signé, avec la France, représentée par son ambassadeur au Cameroun, Gilles Thibault , une convention de financement de 36 milliards de francs CFA, dans le cadre du 3ème Contrat de désendettement et de développement (C2D), a-t-on appris officiellement.

Cette enveloppe, issue de la remise de la dette, servira à financer trois projets, ont précisé les parties. Il s’agit du projet d’appui à la valorisation, la transformation et l’industrialisation des produits agricoles (Transfagri) ; du Fonds d’assistance technique à l’élaboration des politiques publiques (Fatep) ; et du Programme « Capitale régionales II ».

Pour rappel, au cours des 10 dernières années, les deux premiers C2D ont permis au Cameroun de recevoir du gouvernement français une enveloppe totale de 566 milliards de francs CFA. Ce qui a permis à la partie camerounaise de conduire des projets dans les secteurs tels que l’éducation, la santé, l’aménagement urbain et l’agriculture.

BRM