camernews-boko

La Fondation Orange offre des forages aux populations de l’Extrême-Nord du Cameroun, en proie à la menace Boko Haram

La Fondation Orange offre des forages aux populations de l’Extrême-Nord du Cameroun, en proie à la menace Boko Haram

Les populations des localités de Fotokol, Waza et Mozogo, toutes situées dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, viennent de bénéficier de la sollicitude de la Fondation Orange, qui leur a offert des forages en vue d’atténuer leurs difficultés d’accès à l’eau potable. Selon les autorités locales, ce sont quelque 208 familles qui sont ainsi soulagées grâce à ce don.

Les localités précitées, apprend-on, ont la particularité de subir les affres de l’insuffisance de la nappe souterraine, réalité qui a rendu infructueux la plupart des projets d’hydraulique villageoise initiés dans cette zone. A cela, il faut ajouter l’avancée du désert qui complique davantage l’accès à l’eau potable aux populations.

Selon les responsables de la Fondation Orange, cette dotation de forages confirme l’engagement de cette structure auprès des populations de la région de l’Extrême-Nord, «sujette à l’avancée certes sournoise de la désertification et aux exactions de la secte terroriste Boko Haram».

Cette organisation terroriste multiplie en effet des attaques dans cette partie du Cameroun depuis bientôt deux ans, rendant encore plus vulnérables les populations locales, dont certaines parcourent plusieurs kilomètres par jour à la recherche de l’eau potable.

 

camernews-boko

camernews-boko