camernews-master

La Fondation MasterCard, l’AIMS, Google et Camtel promeuvent l’enseignement des mathématiques au Cameroun

La Fondation MasterCard, l’AIMS, Google et Camtel promeuvent l’enseignement des mathématiques au Cameroun

Les ministères camerounais des Enseignements secondaires et supérieur et l’African Institute for Mathematical Sciences (AIMS), ont annoncé le 20 janvier 2015, la signature d’un accord en vue du lancement au Cameroun du Programme de formation des enseignants de mathématiques (PFEM), en partenariat avec la Fondation Master Card, Google et Camtel, l’opérateur télécoms public.

Selon le communiqué officiel rendu public à cet effet, ce programme pilote durera 5 ans, et «contribuera de manière significative à la création d’un réseau d’excellents étudiants en mathématiques qui accélèreront le développement du Cameroun».

Concrètement, sur cette période, il sera question de former environ 50 enseignants des école supérieures de formation des enseignants du pays, afin que ceux-ci soient «dotés de compétences pour former efficacement 1 200 élèves-enseignants et 1 920 enseignants de mathématiques en poste, qui sont en somme responsables de plus de 1,7 million d’élèves du secondaire» au Cameroun.

Ministre de l’Enseignement supérieur du Cameroun, Jacques Fame Ndongo s’est réjoui à l’avance, de «l’impact que le PFEM aura sur le système d’enseignement du Cameroun et sur la création du réseau d’étudiants en mathématiques qui mèneront le progrès économique et technologique du pays et de l’Afrique dans l’avenir».

camernews-master

camernews-master