camernews-fifa

La Fifa soutient Joseph Owona

La Fifa soutient Joseph Owona

Après la conférence de presse donnée le 22 juillet dernier par la Comité de normalisation sur les nouveaux textes de la Fécafoot, des voix se sont élevées pour contester la légitimité de l’assemblée générale qui devrait adopter les statuts. « A ma connaissance, on n’a pas dissout la Fécafoot. Cela veut dire que l’assemblée générale reste en vie. Ce qu’on a dissout, c’est le Comité exécutif de la Fécafoot.

C’est ce que la Fifa a dissout », avait indiqué le Pr Joseph Owona, président dudit comité. Et le Pr Adolphe Minkoa She, membre de ce comité et président de la commission de révision des statuts, avait été plus explicite. « En application de l’article 7 alinéa 2 des statuts de la Fifa, le Comité exécutif peut être mis en veilleuse et remplacé par un Comité de normalisation. En revanche, les autres organes restent en place. Donc, pour que les choses soient claires, c’est l’assemblée générale telle qu’elle existe aujourd’hui (celle qui a pris part au vote du président de la Fécafoot, le 13 juin 2013, ndlr), qui va adopter les statuts. Une fois ces statuts adoptés, cette assemblée générale s’auto-dissout, parce qu’après il va falloir reconstituer l’assemblée générale à partir de la base ou entre les délégués des membres tels que nous les avons définis », avait-il précisé.

Du coup, le communiqué signé le 4 août dernier nous précise qu’en date du 29 juillet 2014, le président du Comité de normalisation a demandé des précisions sur « l’assemblée générale de la Fécafoot compétente pour adopter les nouveaux textes de la Fécafoot ». Le secrétariat général de la Fifa que coiffe Jérôme Valcke a indiqué, selon le même communiqué de la Fécafoot que « l’assemblée générale est composée des délégués tels que définis dans les statuts de la Fécafoot actuellement en vigueur et que les associations se basent d’une manière générale sur les dernières assemblées qu’elles ont tenues ». Et le Pr Joseph Owona de rappeler que dans sa correspondance du 31 mai 2013, la Fifa a invalidé les décisions de la Chambre de conciliation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun au sujet des élections de la Fécafoot, en rappelant sur la compétence de cette instance le distinguo entre un litige sportif et un contentieux électoral : « les compétences de ladite chambre se limitent à des litiges sportifs et ne s’étendent donc pas aux contentieux électoraux. Nous estimons dès lors qu’elle n’est pas légitime pour juger des cas dont elle a été saisi », avait écrit la Fifa. « Il découle de ces deux correspondances que l’assemblée générale de 2013 est la seule conforme à l’article 22 des statuts en vigueur de la Fécafoot, adoptés le 16 mai 2012 (…) L’assemblée générale reconnue compétente par la Fifa pour l’adoption des nouveaux textes demeure celle-là », conclu le Pr Joseph Owona.

Distribution des textes

Au siège de la Fécafoot ce mardi, l’on s’activait dans les bureaux du rez-de-chaussée à faire parvenir à chaque membre de cette assemblée générale de 2013 les nouveaux statuts. « Ils sont 105 membres et la majorité, bien que membre dans les régions, réside ici à Yaoundé. On les appelle pour qu’ils viennent les décharger. Et pour ceux qui ne sont pas sur place, on va expédier les textes par courrier dans les régions pour qu’ils arrivent dans les départements et les ligues d’arrondissement le plus rapidement possible », a expliqué une source à la Fécafoot. Ces membres devront prendre connaissance de ces nouveaux textes avant l’assemblée générale du 23 août prochain où ils devront être adoptés. Cette transmission des projets de textes a connu d’ailleurs un retard. La mise à disposition de ces projets de textes devait se faire du 28 au 31 juillet dernier ; « Si ce n’est qu’aujourd’hui qu’on le fait, c’est parce qu’on attendait que la Fifa réponde à la correspondance du président du Comité de normalisation, pour savoir à qui donner ces projets de textes », nous a confié notre informateur. Des sons de cloches de contestation de cette décision de la Fifa ont commencé.

 

camernews-fifa

camernews-fifa