La douane camerounaise met en vente des cargaisons de bois abandonnées depuis des années sur la place portuaire

 La direction générale des douanes du ministère des Finances procédera, le 11 novembre 2017, dans l’enceinte du port de Douala, à une opération de vente aux enchères de 20 conteneurs contenant du bois, produit initialement destiné à l’exportation, apprend-on de sources officielles.

Cette opération jugée inédite par les acteurs de la place portuaire (généralement, les marchandises mises en vente aux enchères sont des marchandises à l’import, cette fois-ci il s’agit plutôt de marchandises à l’export), avait déjà permis, le 22 juillet 2017, à la douane, de placer 13 conteneurs chargés de bois.

Selon nos sources, les marchandises ainsi mises en vente ont été abandonnées sur la place portuaire par des opérateurs économiques, depuis plusieurs années pour certains conteneurs.

A l’origine de cet abandon, analyse un douanier, «l’amateurisme des exportateurs pressés de faire entrer leurs marchandises au port, sans commande ferme des acheteurs ; ou encore le changement d’avis du client pour des raisons diverses».