camernews-conac

La Commission Nationale Anti-Corruption enquête au lycée bilingue de Bertoua !

La Commission Nationale Anti-Corruption enquête au lycée bilingue de Bertoua !

Des indiscrétions indiquent qu’il s’agirait de regarder au plus près la gestion du Proviseur sortant de cet établissement scolaire.

Dans son édition du 30 septembre dernier, le quotidien Mutations rapporte qu’il y a de cela trois semaines, le lycée bilingue de Bertoua, situé dans la Région de l’Est, a reçu la visite de la Commission Nationale Anti-Corruption (CONAC). Même si le journal avoue qu’il est difficile pour l’instant de «dire avec exactitude l’objet de la présence de la CONAC dans l’enceinte duplus grand établissement secondaire de cette Région en terme d’effectif d’élèves, des sources parlent d’une enquête qui porterait sur la gestion de l’ancien proviseur Jean Okeng Okouawé».

Il faut dire que la présence de la CONAC ce jour-là a attisé la curiosité des enseignants. L’un des qui a requis l’anonymat déclare: «on était très curieux de voir la voiture de la CONAC s’immobiliser devant le bloc administratif. Ses occupants se sont dirigés dans le bureau du proviseur. Pour le reste je n’en sais rien». Un autre enseignant raconte qu’«il y avait aussi les responsables centraux du Ministère des Enseignements Secondaires». L’équipe de la CONAC et Jean Emmanuel Sangnera, le nouveau proviseur qui a pris fonction le 11 septembre dernier, se sont entretenus. «Je pense que la gestion de la période transitoire entre le proviseur sortant et entrant pourrait faire partie des points à l’ordre du jour», estime l’un des enseignants rencontrés par Mutations.

Il faut dire que le chef sortant du lycée a été nommé au poste du Délégué départemental du Ministère des Enseignements Secondaires (MINESEC) du Lom et Djerem le 16 août 2016. Toutefois, avant la passation de service, le lycée bilingue de Bertoua était géré par lui. «C’est ainsi que pendant cette période, rapportent des sources internes au lycée bilingue  de Bertoua, M. Jean Okeng Okouawé aurait recruté des élèves, publié des listes le 25 août 2016. Dans la même veine, il a organisé l’assemblée générale ordinaire de rentrée le 2 septembre 2016 avec tout le personnel et a continué à exécuter certains projets d’investissement», rapporte le journal.

camernews-conac

camernews-conac