camernews-sante

La Coalition camerounaise contre le tabac lance son plaidoyer pour l’adoption d’une loi anti-tabac

La Coalition camerounaise contre le tabac lance son plaidoyer pour l’adoption d’une loi anti-tabac

C’est par voie de presse que la Coalition camerounaise contre le tabac (C3T) a choisi de lancer son plaidoyer national annoncé depuis quelques mois, pour conduire les autorités publiques du pays à adopter une loi anti-tabac, afin de limiter les ravages du tabagisme sur la santé des populations.

Titrée «une loi forte pour lutter contre le tabagisme», la page réclame de la coalition publiée dans la presse, révèle que «chaque année, le tabac tue plus que le paludisme, la tuberculose et le VIH réunis. Si au sein de l’opinion d’autres maladies semblent se situer au premier rang pour ce qui est du nombre de décès, le tabac décime, en silence, le plus grand nombre de vies (…) Malgré les campagnes de désinformation et les obstacles, les gouvernements et les parlements doivent résister à l’industrie du tabac, pour adopter des lois qui sont massivement soutenues par les populations», apprend-on.

Selon C3T, la loi anti-tabac souhaitée devrait imposer des mesures telles que «la protection contre l’exposition à la fumée du tabac ; l’interdiction de la publicité e faveur du tabac, de la promotion et du parrainage ; la prévention de l’accès des jeunes aux produits du tabac, l’augmentation des prix du tabac par une fiscalité sur la santé publique…» Autant de dispositions qui, de l’avis de la coalition, devrait réduire les chiffres «préoccupants» du tabagisme au Cameroun, et de faire du pays un territoire «plus saint et plus productif».

 

camernews-sante

camernews-sante