La BID renforce sa coopération avec le Cameroun en nommant un représentant local

M. Abakar Abdoulrassoul est désormais le représentant de la Banque islamique de développement (BID) au Cameroun, a annoncé dans un communiqué officiel le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), Louis Paul Motazé.

Selon ce membre du gouvernement, les principales missions du représentant local de la BID sont : «œuvrer pour promouvoir les relations de coopération entre la BID et le Cameroun en général, et avec les unités de gestion des projets financés par la BID en particulier. En outre, le représentant local devra effectuer le suivi régulier des projets de cette institution, afin d’assurer leur mise en œuvre effective».

Grâce au recrutement d’un représentant local de la BID, le gouvernement camerounais pense que «le partenariat avec cette institution vient d’être renforcé», ce qui pourra «aussi contribuer à l’accélération de l’état d’avancement des projets de développement financés par ce partenaire».

Depuis de nombreuses années, la BID est parmi les plus importants bailleurs de fonds du Cameroun. Les interventions de cette institution financière dans le pays sont plus visibles dans les secteurs de l’agriculture et de l’élevage, puis dans la construction des infrastructures routières.