Journée Internationale de la Bière : Les Brasseries du Cameroun en grandeur nature

Journée Internationale de la Bière : Les Brasseries du Cameroun en grandeur nature

Pour célébrer la 7eme édition de la journée internationale de la Bière le 1er Aout 2014, les Brasseries du Cameroun ont ouvert leurs portes à la presse. Au cours de cette visite guidée qui a duré près de 3 heures d’horloge, les hommes des medias ont été édifiés sur la fabrication, le transfert, le conditionnement  de la bière aussi bien que l’étiquetage des bouteilles avant d’arriver chez le consommateur final.

La Fabrication à l’usine de Koumassi
Le Processus de fabrication de la Bière se décline en quatre principales étapes : le Brassage, la Fermentation, la filtration, le conditionnement. L’ensemble des  étapes ci-dessus se déroule en moyenne pendant 21 jours. Les conditions de production tout au long de la chaine, sont successivement  à température élevée (80 – 90°C) et  à basse température (-1,5 ; -2°C); raison pour laquelle la bière est une boisson hygiénique.

Un plan de contrôle qualité préalablement établi, permet d’effectuer les analyses des paramètres physico-chimiques et microbiologiques nécessaires à la validation des encours de production et des produits finis. Toutes les usines  SABC sont depuis juillet 2010 certifiées ISO 9001:2008 et engagées pour la certification FSSC 22000  (Food Safety System Certification).

 

LE BRASSAGE a pour principal objectif de transformer sous l’action des enzymes,  l’amidon du malt d’orge et du gritz de maïs  en sucres fermentescibles  et solubiliser les protéines. Le moût obtenu à la fin du brassage est riche en sucres (glucose, maltose , malto-triose) et en protéines nécessaires à la fermentation. Il est aromatisé et amérisé au houblon, stabilisé à la température d’ébullition avant son transfert en caves pour la phase de fermentation.

A la FERMENTATION Le moût sucré obtenu au brassage est transformé en alcool, eau  et gaz carbonique (CO2) sous l’action d’une souche de levure spécifique à chaque type de bière. En fin de fermentation, la bière est refroidie à -1°C et stockée pendant quelques jours. Elle y subit une fermentation secondaire appelée maturation, s’enrichit en gaz carbonique, s’affine et acquière toute sa rondeur et son harmonieuse saveur.

LA FILTRATION est l’étape de clarification de la bière. Elle permet à travers un filtre presse, de débarrasser totalement la bière de la levure ayant servie à la fermentation. Ces trois premières étapes de fabrication de la bière, vous seront présentées par  M. Achille NGANDO, Auditeur brasseur.

Transfert et Stockage de la bière filtrée  

L’étape consiste à  transférer par des citernes en acier inoxydables, à dépoter et à stocker dans les TBF (tank de bière filtrée) la bière venue de la filtration de Koumassi, en respectant les normes de convoyage des denrées alimentaires. Condition de convoyage par Camion Citerne  sous pression CO2 et à basse température (inférieure à 0°C).

Conditionnement à l’usine de Ndokoti

Le processus conditionnement bière à l’usine de Ndokoti se passe dans les conditions de sécurité optimale avec des équipements automatisés de nettoyage et désinfection des conduites et  cuves de stockage. Le passage de la bière à travers une pochette de 5 microns de porosité  avant l’envoi vers les lignes d’embouteillage. Avant de parvenir au consommateur final.

 

camernews-Brasseries-duCameroun

camernews-Brasseries-duCameroun