camernews-joseph-owona

Joseph Owona annonce sa conférence nationale pour dire sa part de vérité sur l'echec des Lions Indomptables en coupe du monde de football

Joseph Owona annonce sa conférence nationale pour dire sa part de vérité sur l’echec des Lions Indomptables en coupe du monde de football

Joseph Owona, Président du comité de normalisation de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) ne veut pas faire comme Iya Mohammed. Ce dernier, incarcéré depuis un an à la prison de Yaoundé-Nkondengui pour des affaires extraspotives, avait obstinément refusé d’expliquer au peuple Camerounais les raisons de la débâcle de l’équipe nationale pendant la coupe du nmonde Afrique du Sud 2010 (bilan: trois matches, trois défaites, cinq buts encaissés contre deux marqués). Iya Mohammed était alors président de la fédération camerounaise de football.

Son successeur veut faire autrement. Avec un bilan pire que celui de son prédécesseur (trois matches, trois défaites, neuf buts encaissés contre un but marqué), Joseph Owona, attaqué par des critiques, a décidé de contre attaquer. “A Yaoundé, je tiendrai une conférence de presse pour revenir sur le séjour des Lions au Brésil. A cette occasion, aucun sujet ne sera éludé. Les Camerounais attendent qu’on leur explique ce qui s’est passe. Pourquoi l’échec de notre sélection. Ce que je lis dans certains journaux n’a rien a voir avec la réalité. De toues les façons, je vous donne rendez-vous à la conférence de presse” indique l’ancien ministre des sports et de l’éducation physique qui dirige depuis un an, la Fecafoot. Ses collaborateurs confient aussi à des proches que Leur patron prépare des décisions fortes qui feront tache dans la tanière des Lions Indomptables.

Avant cette annonce du patron du football camerounais, Samuel Eto’o Fils avait donné rendez-vous au peuple camerounais pour un grand déballage après la phase finale de la coupe du monde 2014. Le capitaine de la sélection camerounaise qui est en ce moment au Cameroun compte aussi répondre à cette occasion a des attaques dont il a été la cible avant et pendant le Mondial 2014.

Reste maintenant à savoir si ces deux personnalités vont honnorer ce rendez-vous avec le public quand on sait que depuis hier, Paul Biya, le chef de l’État, a mis sur pied une commission pour savoir les raisons de la contre performance des Lions au Brésil. Joseph Owona et Samuel Eto’o pourraient réserver la primeur de leur déballage a celui que certains présentent comme étant le “premier sportif Camerounais”.

 

 

camernews-joseph-owona

camernews-joseph-owona