camernews-joseph-antoine-bell

Joseph Antoine Bell est devenu membre du Comité national de préparation des Coupes d’Afrique de 2016 et 2019

Joseph Antoine Bell est devenu membre du Comité national de préparation des Coupes d’Afrique de 2016 et 2019

Le candidat à l’élection du président de la Fédération camerounaise de football a été convié par la Primature à assister à la 2ème session de la structure créée le 3 octobre 2014 par un décret du président de la République.

Joseph Antoine Bell rejoint le Comité national de préparation des éditions de Coupes d’Afrique des nations de football (Comip-Can) qu’accueille le Cameroun en 2016 (dames) et 2019 (messieurs). L’ancien gardien de buts a été invité le 6 janvier 2015 par le secrétaire général des services du Premier ministre, à prendre part à la deuxième session du Comip-Can. Bell va travailler aux côtés de la quarantaine de personnalités issues de divers horizons et administrations déjà choisies pour cette mission. Sur les antennes de Radio Sport Info mercredi (14 Janvier 2015) matin, Joseph Antoine Bell qui confirme l’information, s’empresse de remercier Paul Biya, celui qui l’aurait fait entrer dans ce comité. «Merci pour cette reconnaissance du Chef de l’Etat», a-t-il dit avant de lancer, revanchard, à ceux qui prétendent que le gouvernement ne l’aime pas: «il y a un patron dans ce pays et il n’a jamais rien fait contre moi».

Joseph Antoine Bell évoque ensuite sa mission: «je pense que les deux prochaines Can sur notre sol sont des événements très importants parce qu’il faut le comprendre comme étant une invitation du Cameroun à la jeunesse africaine. C’est l’occasion de montrer ce que nous pouvons faire pour la jeunesse, pour nos enfants. Je pense que c’est comme si vous accueillez chez vous l’anniversaire de vos enfants avec leurs amis. Vous êtes tenus de leur offrir le meilleur accueil possible, pour que ses amis voient comment il vit chez lui». Selon un proche de l’heureux élu qui déclare lui aussi que c’est Paul Biya qui a choisi Bell, l’ancien capitaine de Marseille n’aurait pas été le seul à être nommé. Notre source cite les noms d’Amadou Evélé, Ama Pierrot et un certain Mvogo…

Le Comip-Can a été créé le 3 octobre 2014 par décret présidentiel. Il est dirigé par le Premier ministre. Il doit définir les orientations stratégiques ainsi que le plan d’action à mettre en œuvre dans le cadre de la préparation desdites compétitions. Il doit constituer un portefeuille de projets à réaliser, rechercher des financements qui le permettront, élaborer un chronogramme détaillé des opérations à réaliser et coordonner les actions des administrations publiques et des partenaires privés. Il sera dissout après avoir rendu son rapport. Soit trois mois après la Coupe d’Afrique des nations de 2019.

 

camernews-joseph-antoine-bell

camernews-joseph-antoine-bell