Jeux Africains Brazzaville 2015: Les athlètes camerounais recevront 2 millions de FCFA pour chaque médaille d’or gagnée

C’est une des décisions prises par les responsables du Ministère des Sports et de l’Education Physique après concertation et accord avec les responsables des fédérations sportives retenues

Les montants des  primes de podiums à remettre aux athlètes camerounais engagés aux prochains Jeux Africains de Brazzaville sont connus. Réunis cette semaine dans la salle de conférences du ministère des sports et de l’éducation physique, à Yaoundé, les  responsables de ce département ministériel  et les dirigeants des fédérations retenues pour cette compétition ont trouvé un accord sur les montants des diverses primes à reverser aux athlètes. Ainsi, ceux qui auront remporté une médaille d ‘or recevront une prime s’élevant à 2 millions de francs Cfa. Les médaillés d’argent percevront 1 million et demi et les détenteurs du bronze auront droit à 1 million sec. Pour ce qui est des autres primes, l’on note  que la prime olympique pour la préparation revient à 5000 francs Cfa par jour. Il y a aussi une prime d’acclimatation dont le montant pour chaque athlète est de 150 000 francs Cfa. La prime de participation quant à elle s’élève à 500 000  francs Cfa.

Il n’est pas exclu que des éclats de voix se fassent entendre après ces répartitions. Les primes de performances sont celles qui sont le plus à même de susciter la grogne. Celles-ci sont d’un montant inférieur à celles des Jeux Africains de 2011 à Maputo (Mozambique).  Les primes ont baissé de 7,50 %.  Les récompenses pécuniaires des sportifs camerounais engagés aux compétitions d’envergure sont  à l’origine de grosses querelles ces derniers temps. En 2014, ce sont les Lions indomptables de football seniors en partance pour la Coupe du monde au Brésil qui refusaient de monter dans l’avion au motif qu’ils n’avaient rien reçu. Plus proche de nous en juin 2015, ce sont les filles qui engageaient un bras de fer avec des autorités désireuses d’imposer leurs primes.