camernews-Jean-Runuya

Jean Runuya, “Le Rotary n’est ni une secte… ni une religion”

Jean Runuya, “Le Rotary n’est ni une secte… ni une religion”

Gouverneur du district 9150 du Rotary international, actuellement en tournée au Cameroun, revient sur la vie et les missions des clubs Rotary du Cameroun.

Quel bilan peut-on déjà tirer de votre visite des clubs Rotary de Yaoundé?
Le premier bilan que je peux tirer de ma tournée dans les clubs Rotary de Yaoundé et même du Cameroun est assez positif. Ils posent des actions qui vont en droite ligne avec nos objectifs. Toutefois Je me rends compte qu’il y’a quelques faiblesses notamment au niveau des effectifs. Ces manquements peuvent être corrigés. A l’issue des réunions organisées, nous avons exploré des pistes et des stratégies qui vont nous permettre d’augmenter nos effectifs. Quels sont les effectifs du Rotary au Cameroun ?

Les membres du Rotary au Cameroun sont au nombre de 120. Ils sont répartis dans les grandes villes que sont, Yaoundé, Douala, Bafoussam, Bamenda, Kumba , Garoua, Maroua Ngaoundéré… ;Comment comptez-vous augmenter ces effectifs ?
Pour d’atteindre nos objectifs, nous nous sommes inspirés du thème de l’année qui est faire rayonner le Rotary. A cet effet, nous allons mener des campagnes de communication afin d’identifier tous les potentiels rotariables que nous allons copter. Pour adhérer la première condition est celle d’avoir une profession ; Y avoir un niveau de responsabilité important. Par la suite le postulant doit avoir un parrain qui le recommande. S’engager par la suite à payer ses cotisations en participant aux activités organisées par le Rotary.

Quelles sont les missions assignéees aux clubs rotary ?
Un club rotary regroupe tous les professionnels de tous les domaines ayant en commun l’idéal de servir autrui. Ceci dans le but ultime de servir les démunis et d’améliorer leur niveau de vie. Les clubs rotary ont également la mission de mettre en exergue les valeurs professionnelles, cultiver les valeurs éthiques et la camaraderie. Contrairement aux idées rapportées les membres du Rotary club ne sont pas des millionnaires. Il s’agit juste des personnes qui ont le souci de se mettre ensemble afin de venir en aide aux plus démunis en leur consacrant une petite partie leur précieux temps. La mobilisation des fonds se fait à travers les petites cotisations qui sont effectuées entres les membres. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on ne recrute pas des personnes sans emploi.

L’on s’associe assez souvent le Rotary club à un cercle vicieux, qu’est ce qui en est exactement ?
Le Rotary club n’est pas une secte. Cela n’a non plus rien avoir avec les religions. Lorsque nous recrutons nous ne tenons pas compte d’appartenance religieuse. Toutefois nous respectons les croyances religieuses de chacun de nos camarades. Dans nos activités qui sont d’ailleurs ouvert au public, il y’a aucune partie réservée aux divinités ou à une quelconque prière. Nos actions sont essentiellement orientées vers le social.

A votre avis pourquoi cette image est-elle assez développée ?
Je pense que c’est parce que le Rotary a eu beaucoup de succès par le passé. Ce qui fait qu’il y’a beaucoup de détracteurs qui véhiculent des fausses informations. Cela s’expliquerait aussi la présence de certains rotariens qui appartiennent à des cercles religieux ou certaines pratiques s’effectuent. Cela devient comme une étiquette pour tous les rotariens.

 

 

camernews-Jean-Runuya

camernews-Jean-Runuya