camernews-issa-tchiroma-bakary

Issa Tchiroma, porte-parole du Gouvernement: «Le Chef de l’Etat vient de donner à Garoua une faculté de médecine, nous avons un hôpital de référence, une poule de la CAN est logée à Garoua. Des hôtels, des routes, l’aéroport, des hôpitaux seront réhabilités…. Un méga meeting sera organisé pour lui dire merci»

Issa Tchiroma, porte-parole du Gouvernement: «Le Chef de l’Etat vient de donner à Garoua une faculté de médecine, nous avons un hôpital de référence, une poule de la CAN est logée à Garoua. Des hôtels, des routes, l’aéroport, des hôpitaux seront réhabilités…. Un méga meeting sera organisé pour lui dire merci»

Selon Issa Tchiroma, son parti le FNSC sera aux sénatoriales même comme il n’a pas de grands conseillers.

Le ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, séjourne dans le Nord depuis le lundi 12 février 2018. Pendant son séjour dans la ville de Garoua, il sillonne les radios locales pour rassurer les populations sur les prochaines échéances électorales surtout en ce moment où certaines régions du Cameroun sont troublées par une crise sociale.

«Rien ne pourra perturber des élections cette année au Cameroun. Je suis convaincu en ma capacité de porte-parole du Gouvernement, que toutes les mesures sécuritaires ont été prises et que d’autres mesures seront prises pour que les élections se déroulent dans la paix dans tous les dix régions», indique Issa Tchiroma.

Le membre du Gouvernement rassure que les élections auront lieu selon le calendrier sans qu’elles ne soient perturbées. «Les zones susceptibles d’être troublées par des bandes armées sont sous contrôle de nos forces de sécurité».

Concernant la participation de son parti le Front pour le Salut National du Cameroun (FSNC) aux sénatoriales, Issa Tchiroma reste optimiste même comme ce parti n’a pas de grands conseillers qui constituent le corps électoral.

«La seule bataille perdue d’avance est celle qui n’est pas livrée. Mon parti sera aux sénatoriales même comme nous n’avons pas de grands électeurs. Le FSNC est ce parti qui prend de l’ampleur chaque jour qui passe, nous vous ferons la surprise aux sénatoriales. Si on ne va au combat que parce qu’on est sûr de gagner, je vous assure qu’on devient un amateur de la chose politique. Nous avons déjà été à plusieurs fronts, nous n’avons pas gagné, mais chaque fois que l’opportunité se présente, nous allons au front. Le FSNC est un parti d’espoir, c’est un parti qui est à l’écoute de nos populations et nous apportons ce dont les populations ont besoin pour améliorer leurs besoins», se vante t-il à Cameroon-Info.Net.

Le ministre de la Communication envisage d’organiser dans les prochains jours, un méga meeting à Garoua pour remercier Paul Biya pour tout ce qu’il a fait pour la région du Nord.

«Le Chef de l’Etat vient de donner à Garoua une faculté de médecine, nous avons un hôpital de référence, une poule de la CAN est logée à Garoua. Des hôtels, des routes, l’aéroport, des hôpitaux seront réhabilités pour accompagner cette Coupe d’Afrique des Nations (CAN).  En ma qualité d’élite de Garoua, en ma qualité de collaborateur du Chef de l’Etat, en ma qualité du président national du FSNC, je voudrai remercier le Président pour avoir fait de Garoua, le wagon de tête du train du développement et de l’émergence du Cameroun. Un méga meeting sera organisé pour lui dire merci », annonce Issa Tchiroma.

camernews-issa-tchiroma-bakary

camernews-issa-tchiroma-bakary