Issa Hayatou : «Je ne ferai pas 12 ans de plus à la tête de la CAF»

Le Camerounais qui tient la tête de la CAF a assuré vendredi sur RFI qu’il ne ferait pas douze nouvelles années à la tête de cette organisation malgré la possibilité qui lui est offerte de le faire

 

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), le Camerounais Issa Hayatou a assuré vendredi, 07 octobre 2016, sur la Radio France internationale (RFI) qu’il ne ferait pas douze ans de plus à la tête de cette organisation malgré l’opportunité qui lui est offerte de briguer encore trois mandats de quatre ans chacun.

«Je ne ferai pas douze ans (à la tête de la CAF) même si je me représente pour un nouveau mandat», a-t-il dit.

Réunie en assemblée générale extraordinaire le 29 septembre dernier au Caire, la CAF a désormais limité le nombre de mandats du président de l’instance à trois de quatre ans chacun, soit douze ans au maximum.

 

Le Camerounais Issa Hayatou

La réforme ayant un effet rétroactif, le patron du ballon rond africain, Hayatou (70 ans), en poste depuis 1988, peut donc encore briguer trois nouveaux mandats. Il a la possibilité de rester aux commandes de la CAF jusqu’à l’âge de 82 ans.

Interpellé à propos d’une nouvelle candidature à la présidence de l’instance continentale lors de la prochaine assemblée générale élective prévue en mars 2017 à Addis Abeba (Ethiopie), marquant également le soixantième anniversaire de la CAF, Hayatou affirme en phase de réflexion.

La date limite de dépôt de candidat étant fixée au 16 décembre prochain.