Video source missing

INTERVIEW VIDEO EXCLUSIVE DE CHRISTOPHE JUNIOR ZOGO L’AGRESSEUR VERBAL DE PAUL BIYA A L’HÔTEL LE MEURICE A PARIS

INTERVIEW VIDEO EXCLUSIVE DE CHRISTOPHE JUNIOR ZOGO L’AGRESSEUR VERBAL DE PAUL BIYA A L’HÔTEL LE MEURICE A PARIS

Ce Mercredi 17 Septembre 2014 Christophe Junior Zogo qui a surpris Paul Biya à son retour d’une réunion informelle à l’Elysée le 7 décembre dernier nous a accordé une interview sans détour, afin de nous livrer sa version de ce qui a favorisé  la réussite de son opération qui avait déjà échoué à plusieurs reprises auparavant, a-t-il bénéficié cette fois-ci  des complicités du côté des services de sécurité  Français ou Camerounais ? Il est resté très évasif sur la question mais en l’écoutant bien entre les phrases, on peut déjà se faire sa propre opinion.

En termes de conséquences de cette action du 7 Décembre 2013, certains membres du CCD se sont publiquement désolidarisés de cette action et ont été démis du bureau du mouvement, les plus grands bénéficiaires de cette action sont les hauts fonctionnaires de la Police Camerounaise qui désormais à chaque sortie du Président Paul Biya sont envoyés par centaines en mission de reconnaissance et d’infiltration, des semaines auparavant dans les bars et les gargotes des quartiers populaires, comme si c’est là où ils allaient trouver les opposants les plus véhéments, voyageant avec des compagnies étrangères pour ne pas attirer l’attention et la victime de ces dépenses pharaoniques et inutiles, c’est bien le contribuable Camerounais qui manque d’électricité et d’eau potable, ils peuvent dire merci à leur ancien collègue lorsqu’on imagine les frais de missions qui en découlent…

SUR LE CONSEIL CAMEROUNAIS DE TRANSITION (CCT)

Christophe Junior Zogo le présente comme une organisation politico militaire avec pour but de libérer le peuple Camerounais du régime de Paul Biya et ses amis, il ne précise pas s’ils entendent prendre le pouvoir par les armes, mais comme Patrice Nouma il semble avoir pour cible principale l’actuel Ministre Camerounais de la Défense Edgar Alain Mebe Ngo à qui lui et ses amis prêtent l’intention de s’apprêter à succéder à Paul Biya et d’avoir son propre Boko Haram qui organiserait des prises d’otages pour rançonner le Président de la République et se faire un trésor de guerre.

SUR  BOKO HARAM CAMEROUNAIS OU NIGERIANS ET LA MORT SUPPOSEE DE GUERANDI MBARA

Selon notre ancien  Commissaire spécial, Boko Haram en version  Nigeria n’a rien à voir avec les Boko Haram du Cameroun qui sont en réalité des milices privées qui organisent des rackets et des braquages sur les routes.

Quand à la mort annoncée au conditionnel  de Guerandi Mbara par l’hebdomadaire Français Jeune Afrique il n’affirme rien en l’état et reste dubitatif, mais annonce des suites judiciaires au cas où la nouvelle serait confirmée, et si notre ancien putschiste du 6 avril 1984  avait simplement décidé de changer d’identité et de visage une fois de plus?

 

camernews-Junior-Zogo

camernews-Junior-Zogo