camernews-bernard

Insecurité: Un garde du corps de Bernard Wongolo, SGA du Sénat, abattu sous ses yeux

Insecurité: Un garde du corps de Bernard Wongolo, SGA du Sénat, abattu sous ses yeux

Le maréchal de logis chef, Roger M. détaché par le Secrétariat d’Etat à la Défense auprès de Bernard Wongolo, secrétaire général adjoint du Sénat comme garde du corps a trouvé la mort dans la nuit de lundi 14 avril 2014. Le sous-officier de la gendarmerie âgé d’environ 36 ans, selon nos sources aux services administratifs du Sed, a été abattu alors qu’il tentait de résister à des bandits qui avaient pointé une arme sur lui lorsqu’il ouvrait la portière de la voiture à son patron. Ces hors-la-loi ont voulu lui prendre la sienne. La scène macabre s’est déroulée, vers 19 heures devant le domicile de Bernard Wongolo sis au quartier Messamedongo sur la route de Nsimalen à Yaoundé. Témoin de la scène, le Sga qui a relaté les faits à ses proches est resté tétanisé pendant que les agresseurs se sont saisis de sa mallette et de tous les téléphones portables à portée de main avant de fondre dans la nature. Le brave maréchal de logis chef abattu en service et qui venait de prendre son poste au Senat était père de cinq enfants. Il laisse une veuve inconsolable ainsi que ses collègues de l’administration du Sénat encore sous le choc au moment du passage du reporter du Messager. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie pour retrouver les traces de ses bourreaux qui courent encore et élucider les mobiles de ce crime qui défraie la chronique dans le quartier Messamendongo. 

 

camernews-bernard

camernews-bernard