Ils agressaient des collégiens

Quatre jeunes gens, la vingtaine, ont été arrêtés vendredi 2 octobre 2015 par une patrouille du Groupement mobile d’intervention n°2 de Douala.

De sources policières, on apprend que ces individus ont constitué un gang spécialisé dans les agressions de collégiens et lycéens à la sortie des classes. Les victimes étaient dépouillées de leurs fournitures scolaires.

 

Les auteurs présumés de ces méfaits ont donc été pris l’autre jour à 15 h 30, la main dans le sac, non loin d’un établissement privé de Logpom, dans la banlieue nord de Douala. L’un des jeunes soupçonnés d’avoir mené plusieurs attaques était porteur d’une machette.

 

Les enquêtes ouvertes par le commissariat du 18e arrondissement devront préciser le sort qui leur sera réservé, plusieurs plaintes et dénonciations ayant déjà été enregistrées par ailleurs.