camernews-Douala-Inondation

Il faut dire au President qu’il y’a eu une inondation a Douala !

Il faut dire au President qu’il y’a eu une inondation a Douala !

Un juin de catastrophes en Chine. D’abord le naufrage du navire de croisière L’Etoile de l’Orient, pris dans une tornade. Une catastrophe fluviale en Chine depuis près de 70 ans qui a laissé les familles endeuillées en colère. Ensuite, des inondations meurtrières. Elles ont frappé le 11 mai 2015, le sud de la Chine, où sept personnes sont mortes. Un bilan alourdi par des noyades, glissements de terrain et des bâtiments effondrés.

Réaction du Cameroun : Un message de condoléances du chef de l’Etat à son homologue chinois lu à la fin du journal de 20 h 30 de la Crtv dans son édition du 22 juin.

Deux jours de pluies diluviennes à Douala, capitale économique du Cameroun. 03 morts, plus de 1500 déplacés et des centaines de millions de dégâts et un préjudice significatif pour la voirie urbaine.

Aucun communiqué du gouvernement. Zéro condoléances aux familles. Pas d’annonce d’arrivée de membre du gouvernement. Un dossier du journal de la Crtv où l’on apprend que le gouverneur a tenu une réunion de crise, sans descente sur le terrain, réunissant les autorités administratives avec des conclusions doctes : ” les inondations sont dues à l’encombrement des drains. Il faut engager une opération d’investissement humain pour curer les rigoles. Un vaste programme en lien avec la coopération internationale sera engagé afin d’aménager des drains, d’adapter la voirie urbaine. Les travaux en cours engagés par la Communauté urbaine doivent être renforcés. Il faut une action structurée contre l’habitat spontané et les constructions dans les zones marécageuses (…) ”

Tant qu’à être victime, rescapé ou touché par une catastrophe, il vaut mieux être loin, à l’étranger. Pas chez nous. Loin des yeux, près du cœur dit l’adage…

 

camernews-Douala-Inondation

camernews-Douala-Inondation