camernews-kameni

Idriss Carlos Kameni bientôt en Turquie

Idriss Carlos Kameni bientôt en Turquie

L’ancien portier des Lions indomptables est attendu mardi à Istanbul pour y passer sa visite médicale avant de s’engager avec Fenerbahçe.

Le club stambouliote est parvenu à un accord de principe pour recruter le gardien camerounais de Malaga, Carlos Kameni. Un contrat de trois ans attend l’ancien joueur de l’Espanyol Barcelone.

Formé au sein de la célèbre académie Kadji Sports Academy, Kameni a rejoint en 2000 le centre de formation du Havre AC (avec lequel il gagne le Championnat de France des moins de 15 ans1) et a su vite s’imposer dans les cages de chacun de ses clubs, on peut citer le Havre AC, l’AS Saint-Étienne et l’Espanyol Barcelone.

Il commence sa carrière internationale avec les Lions indomptables du Cameroun et remporte la médaille d’or des Jeux olympiques d’été en 2000. Il a notamment participé à plusieurs compétitions comme la Coupe d’Afrique des nations qu’il remporte en 2002 en tant que deuxième gardien, et finaliste de l’édition 2008 en tant que premier gardien.

Il participe également à la Coupe du monde en 2002 en tant que deuxième gardien et en 2010 en tant que deuxième gardien. Il ne prend pas part aux trois matchs du premier tour contre le Japon, Danemark et Pays-Bas à l’issue duquel l’équipe nationale n’arrive pas à se qualifier pour la suite de la compétition.

En janvier 2012, alors qu’il était libre de tout contrat, durant le mercato d’hiver, il est transféré à Málaga pour une durée de deux années. Il fait ses débuts au Málaga dans le Championnat d’Espagne, contre le Real Sociedad et s’impose sur le score de 2-0.

En 2014, il reste titulaire malgré le recrutement par le club de Guillermo Ochoa. Cette situation n’évolue pas lors de la saison 2015-2016, il continue à être titulaire en effectuant de grosses performances dans les buts. Ainsi, le 21 février 2016, il fait un grand match et arrête même un penalty de Cristiano Ronaldo.

À Fenerbahçe, Carlos Kameni va connaitre le 3e club professionnel de sa carrière.

camernews-kameni

camernews-kameni