Hôpital Jamot : Joseph Marie Mendimi Nkodo aux commandes

Le nouveau directeur a été installé hier 03 août par le ministre de la santé publique André Mama Fouda. Joseph Marie Mendimi Nkodo remplace à ce poste le Dr Jean Jacques Zeh qui aura passé sept mois à la tête de cette formation sanitaire.

Joseph Marie Mendimi Nkodo, 46 ans, était précédemment à la tête de l’hôpital de district de la Cité Verte, est médecin anatomo-pathologiste et chargé de cours à la Faculté de médecine et des Sciences biomédicales de l’Université de Yaoundé I, depuis 2010.

Avant sa nomination en septembre 2012 à l’Hôpital de district de la Cité verte, il a travaillé à l’Hôpital provincial de Ngaoundéré, à l’Hôpital Ad Lucem d’Efok, au Centre médical et d’étude des plantes médicinales de Yaoundé, simultanément avec son cycle de spécialisation ainsi qu’au Centre hospitalier et universitaire de Yaoundé.

Jamot est un hôpital de 2e catégorie, spécialisé entre autres dans le traitement des problèmes de santé mentale et des maladies pulmonaires. Les défis qui attendent le nouveau directeur sont nombreux. Accroissement de la performance de l’hôpital, restauration de la gouvernance hospitalière en privilégiant un management participatif, remise au travail de tout le personnel, implication active du nouveau dirigeant au projet de construction d’un hôpital ultra moderne sur ce même site, projet engagé par la coopération japonaise.