camernews-nord

Guerre contre Boko haram: Un militaire tué et deux autres blessés à la suite d’une explosion dans un camp du BIR à Kolofata (Extrême-Nord)

Guerre contre Boko haram: Un militaire tué et deux autres blessés à la suite d’une explosion dans un camp du BIR à Kolofata (Extrême-Nord)

Kolofata, la ville cible des attaques récurrentes des membres présumés de Boko haram, a été touchée de nouveau dans la nuit du vendredi 9 à samedi 10 juin 2017.

Selon des sources sécuritaires, un kamikaze, membre du groupe terroriste Boko haram, a réussi à s’infiltrer dans un camp de l’armée camerounaise à Kolofata. Le terroriste a actionné sa charge, tuant deux personnes à savoir un militaire du Bir (bataillon d’intervention rapide) et lui-même le kamizae. Cet attentat suicide a également blessé deux militaires.

En l’espace d’une semaine, la seule ville de Kolofata et ses environs ont enregistré au moins une dizaine d’attaques des membres présumés de la secte islamiste d’origine nigériane. L’attaque la plus meurtriere est celle du samedi 03 juin 2017 qui avait fait onze morts.

Située à la frontière avec le Nigeria, Kolofata est une commune d’environ 80 000 habitants du département du Mayo-Sava, Région de l’Extrême-Nord.

camernews-nord

camernews-nord