camernews-lionnes-volley-ball

Grève des basketteuses: Paul Biya débloque la situation

Grève des basketteuses: Paul Biya débloque la situation

Sur ordre du Chef de l’Etat, les Lionnes de Basketball ont perçu 15 millions de Fcfa chacune.

Paul Biya vient encore d’intervenir pour mettre fin à une affaire de primes dans une sélection nationale. Après les Lions Indomptables seniors avant la Coupe du monde 2014 et les Lionnes Indomptablesaprès la Can 2014 et le mondial 2015, le président de la République a encore dû s’impliquer personnellement, cette fois, pour mettre un terme à la revendication des basketteuses.

Ce mardi 13 octobre 2015, les joueuses qui campaient depuis 10 jours à l’hôtel Mont Febe de Yaoundé, ont perçu chacune 15 millions de Fcfa «sur ordre du Chef de l’Etat», nous a confié une source proche du dossier. Informé de ce que les vice-championnes d’Afrique observaient un mouvement d’humeur pour réclamer les primes du championnat d’Afrique disputé du 23 septembre au 3 octobre à Yaoundé, Paul Biya a donné instruction au Premier ministre de débloquer l’argent pour les joueuses.

Philemon Yang a son tour, a saisi les ministres compétents, (Finances, Sports et éducation physique)  afin de mettre en œuvre l’instruction présidentielle. C’est ainsi que l’argent a pu être débloqué et reverser aux 10 lionnes qui étaient encore à l’hôtel après les départs de Ramsès Lonlack et Miesha Blackshear. Concernant ces dernières, «leur argent leur sera acheminé», a rassuré une source introduite.

C’est un happy-end pour les Lionnes de balle orange. Elles qui avaient initialement refusé de toucher les 2 millions et ensuite 5 millions de Fcfa que leur proposaient les responsables du Minsep et de la Fecabasket. Les joueuses ont aussitôt quitté l’hôtel.

camernews-lionnes-volley-ball

camernews-lionnes-volley-ball