Grand prix Chantal Biya : Un maillot jaune Camerounais

Clovis Kamzomg Abessolo a remporté la deuxième étape de l’épreuve cycliste courue vendredi entre Yaoundé et Ebolowa.

Contrairement à la 1ère étape à Douala, dans le chef-lieu de la région du Sud, on n’a pas eu droit à une arrivée groupée. L’échappée qui comptait trois camerounais aura animé la course sur une bonne partie de l’itinéraire de cette 2è étape. La chute collective dans le dernier kilomètre n’a pas empêché l’équipe nationale du Cameroun de placer un de ces leaders en tête de course.

Clovis Kamzong Abessolo a parcouru les 155,3km en 3h41sec13, avec une moyenne horaire de 42km/h. Il a 16 minutes d’avance sur ses 10 poursuivants. Le coureur de la SNH Velo Club a relégué le vainqueur de la 1è étape, l’estonien Mihkel Raim de l’équipe française Team Pro Immo, à la 2è place du classement général. Le podium de ce classement général est complété par l’algérien Adil Barbari.

La compétition, très disputée, reste ouverte. Les 13 équipes ont encore leur mot à dire. Plus de 15 coureurs sont à 16 minutes du maillot jaune. Ce samedi, la 3è étape du Grand Prix Chantal Biya, dans le département du Dja et Lobo, est déterminante. Les 68 coureurs, encore engagés, partiront de Zoétélé. Il est possible que tout se joue lors de la dernière étape, entre Sangmelima et Yaoundé, dimanche.