camernews-golar

Golar LNG, SNH et Perenco font des pas géants sur le projet de liquéfaction du gaz à Kribi

Golar LNG, SNH et Perenco font des pas géants sur le projet de liquéfaction du gaz à Kribi

Golar LNG Ltd est parvenu, a-t-elle annoncé le 30 juin 2015, à un accord sur les clauses commerciales et les conditions de la mise en valeur de son projet d’exportation du gaz naturel liquéfié au Cameroun, suite au protocole scellé, à cet effet en 2014, avec la société nationale des hydrocarbures (SNH) et Perenco Cameroun.

La finalisation des termes commerciaux et des conditions de développement du projet, situé dans l’offshore, est cependant assujettie à l’approbation du gouvernement du Cameroun, apprend-on.

Dans le même temps, les discussions sont en cours, pour leur finalisation avec le gouvernement camerounais, sur la convention relative au secteur midstream gazier, qui fixe les dispositions réglementaires et le régime fiscal des activités d’exploitation du gaz naturel liquéfié avec des unités flottantes au Cameroun.

La double approbation du gouvernement camerounais pourrait intervenir vers la fin du troisième trimestre 2015, a expliqué la compagnie listée sur Oslo Stock Exchange et le NASDAQ.

Pour rappel, le projet porte sur l’exploitation de 500 milliards pied-cubes de réserves de gaz naturel, sur le champ gazier de Kribi, dans la région du Sud du Cameroun, pour son exportation vers les marchés mondiaux, via l’usine flottante en cours de construction au chantier naval de Keppel au Singapour.

La production commencera au second trimestre 2017, selon les prévisions officielles, et se fera au rythme de 1,2 million de tonnes de gaz naturel liquéfié par an, représentant environ 50% de la capacité nominale du navire-usine sur une période de huit ans.

 

camernews-golar

camernews-golar