Gestion des carrières des agents de l’Etat: SIGIPES II arrive

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Son Excellence Philemon YANG, a présidé le jeudi 30 juillet 2015, à partir de 15 heures, dans l’immeuble principal abritant ses Services, un important Conseil de Cabinet auquel ont pris part, outre ses proches collaborateurs, le vice-Premier ministre, les ministres d’Etat, les ministres, les Ministres Délégués et les secrétaires d’Etat.

Deux points étaient inscrits à l’ordre du jour, à savoir :
1. un exposé du ministre des Finances sur « les enjeux et perspectives de la stratégie intégrée de gestion informatisée des finances publiques » ;
2. un exposé du ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative sur « la réforme de la gestion des ressources humaines de l’Etat à travers le SIGIPES II».
Prenant la parole après l’adresse introductive du Premier ministre, le ministre des Finances a fait savoir que la stratégie intégrée de gestion informatisée des finances publiques garantit l’unicité, l’intégrité, la sécurité et la cohérence de l’information budgétaire, tout en contribuant à l’amélioration de la qualité de la dépense publique. Elle se déploie dans le cadre d’un vaste programme de réforme, adossé à une infrastructure technologique constituée notamment d’applications informatiques en matière de gestion fiscalo-douanière, budgétaire et comptable.
Le ministre

des Finances a précisé que l’exécution de cette stratégie transversale constitue un levier essentiel de l’amélioration de la gouvernance financière, qui va aboutir à la mise en place de systèmes de type infocentre servant d’outils d’aide à la décision et de tableau de bord pour un suivi-évaluation optimal de l’action gouvernementale. Pour y parvenir, le recours à une solution informatique intégrée est nécessaire, de même
qu’une étroite collaboration entre tous les acteurs intervenant dans la chaîne de la dépense publique et la gestion du patrimoine de l’Etat.
Le Conseil a ensuite écouté la communication du ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative. Il a rappelé que la modernisation de la gestion des ressources humaines au sein de l’Administration publique a débuté au début des années 2000, avec l’instauration du Système informatique de gestion intégrée des personnels de l’Etat et de la solde (SIGIPES) et de l’Application nationale de traitement informatique et logistique du personnel de l’Etat (ANTILOPE). Après 15 années de service, l’audit de ces deux applications a révélé des insuffisances techniques et conceptuelles qui ont rendu nécessaire la transition vers une nouvelle application intégrée baptisée SIGIPES II, dont la mise en service est prévue pour la fin de l’année 2015.
Le ministre a souligné que le SIGIPES II permettra entre autres d’harmoniser la carrière et la solde des agents publics à partir d’une base de données unique, de fluidifier le traitement des pensions, d’automatiser les procédures comptables liées au calcul de la solde et d’améliorer le suivi des dépenses de personnels. Pour garantir le succès de cette réforme, une campagne d’assainissement du fichier des personnels de l’Etat est en cours et les implications techniques, juridiques et managériales qui en découlent font également l’objet d’un examen diligent.
Au terme des échanges qui ont suivi ces exposés, le Chef du Gouvernement a relevé l’importance et la transversalité de ces réformes avant d’instruire les ministres chargés des finances et de la fonction publique, de rendre compte trimestriellement de leur état d’avancement et des difficultés rencontrées. Il a en outre prescrit la finalisation de la stratégie intégrée de gestion informatisée des finances publiques, en relation avec les acteurs concernés, ainsi que la formation des utilisateurs du SIGIPES II, avant sa mise en service.
Le Conseil s’est achevé à 17h15mn.

Yaoundé, le 30 juillet 2015
Le secrétaire général des services du
Premier ministre,
Louis Paul MOTAZE