GERMAINE AHIDJO : JE VEUX QUE LA DÉPOUILLE DE MON MARI RENTRE OFFICIELLEMENT AU CAMEROUN.

Au moment où s’ouvre le Grand Dialogue National au Cameroun, un jeune qui va retenir l’attention des délégués venus des quatre coins du pays.

Le retour des restes de Ahmadou Ahidjo, premier président du Cameroun indépendant qui est mort à Dakar au Sénégal. Dans cette vidéo de sa veuve, Germaine confesse qu’elle ne pourra rentrer au Cameroun que “son mari devant elle derrière” Sur le sujet, elle déclaré que le président Paul Biya, à qui Ahidjo a passé le pouvoir depuis le 6 novembre 1982 après sa démission le 4 novembre ne s’est jamais opposé au retour de la dépouille de son prédécesseur mais “n’a rien fait” d’officiel dans ce sens.

Sans doute, cet épineux problème sera mis sur la table des discussions par les délégués du nord région d’origine d’Ahidjo.

[InArticle]