camernews-francois-fillon

France – Primaire de la droite: François Fillon remporte largement le second tour

France – Primaire de la droite: François Fillon remporte largement le second tour

L’ancien Premier ministre a battu son challenger, Alain Juppé, avec 68% des voix.
Selon le journal Le Monde, les résultats provisoires de la primaire de la droite, présentés par la commission électorale dimanche soir, placent François Fillon en tête du scrutin avec 66,6 % des suffrages contre 33,3 % pour Alain Juppé.
Alain Juppé a félicité l’ancien Premier ministre. «Je lui souhaite bonne chance», a aussitôt réagi Alain Juppé, reconnaissant sa défaite sans attendre les résultats définitifs.
Les électeurs se sont mobilisés d’avantage au second tour. Au premier tour où Nicolas Sarkozy était sur la ligne de départ, «4,3 millions de personnes s’étaient déplacées». Selon une estimation de l’institut Elabe, «entre 4,2 et 4,6 millions de personnes pourraient avoir voté au second tour».
L’ancien Président français, Nicolas Sarkozy, battu au premier tour, a salué la victoire de François Fillon qui représentera la droite à l’élection présidentielle de 2017.
Au quartier général d’Alain Juppé, «un silence assourdissant» a été observé pour accueillir la défaite écrasante. Dimanche soir, «ses partisans ont écouté l’annonce des premiers résultats sans un mot, sans un cri. Peu à peu, certains militants se sont étreints et quelques larmes sont apparues».
L’heureux gagnant a tendu la main à l’ensemble de sa famille politique de la droite, et particulièrement à Nicolas Sarkozy, dont il a été le chef de gouvernement pendant cinq ans, entre 2007 et 2012.
«Ce quinquennat qui s’achève a été pathétique. Il va falloir y mettre un terme, et repartir de l’avant comme jamais nous ne l’avons fait depuis 30 ans. Pour cela, j’aurai besoin de tout le monde. Ce soir, j’ai une pensée particulière pour Nicolas Sarkozy. J’adresse à Alain Juppé un message d’amitié, d’estime, de respect. Alain est un homme d’Etat et il le reste» s’est exprimé François Fillon.
camernews-francois-fillon

camernews-francois-fillon