France- cameroun, diaspora: la tchimangology dans le “bœuf-bourguignon de jacky moiffo”

Il a touché à une guitare à l’âge de,seulement, huit ans. Il a depuis rencontré les plus grands noms de la chanson africaine, de Manu Dibango en passant par feu-Papa Wemba,Koffi Olomidé,Mory Kanté,le TPO Jazz,Salif Keita,Ben Decca et j’en passe.

Les mélodies langoureuses et émouvantes des chansons de la chanteuse camerounaise Charlotte Dipanda,c’est lui qui les a signées.

Dans quelques jours sortira le nouvel album de Lady Ponce, autre chanteuse camerounaise,et il y signe une chanson.Qui est donc Olivier Tchimanga alias “Tchimangology” comme aiment l’appeler ses intimes?

Découverte, découverte…