France- Cameroun- diaspora / chronique: “les Mbenguistes de France ne sont pas accueillants!” réalité ou préjugé ?

Il ne faut pas généraliser les mentalités. Les Mbenguistes non plus ! Il y a beaucoup de Compatriotes qui, loin de la terre natale, ont su garder les bonnes règles de la solidarité et de l’ hospitalité, alors pierre angulaire de nos sociétés africaines. Cependant nombreux sont aussi ceux qui font un constat chez certains compatriotes vivant au pays de Voltaire: “le manque de fiabilité en matière d´accueil.” Lorsqu´on aborde ce sujet, les Mbenguistes vivant hors de Paris pointent du doigt les “Parigo”, insinuant que “c´est à Paris qu´on observe les comportements de ce genre.”
Voici ce que nous rapporte un visiteur venu des USA: si vous répondez positivement à l’invitation cordiale de votre ami d’enfance ou de votre cousin, ne pensez pas trop que c’est une occasion pour vous reposer ou pour oublier un peu votre stress quotidien de Mbeng.
Il n’est pas exclu que le même qui, d’une voix suave au téléphone, vous a convaincus de venir chez lui, soit celui qui ne décroche plus son téléphone lorsque votre train approche la Gare du Nord. Au téléphone portable de vous répondre: La personne que vous appelez n´est pas joignable pour le moment. Voyage et situation kafkaïens ! C’est rare, mais ça arrive!

Si vous arrivez à la maison avant votre hôte, soyez équipés psychologiquement. La même copine ou cousine qui pendant des mois vous a flattés de venir chez elle, rentre du travail, vous tape quelques bises à la française, “whytise” un peu et vous démontre qu’elle a fait sien l’habitus français. Peut-être pas le bon côté !

La plus courageuse vous fait part de l’état insatisfaisant de son frigo, les yaourts ne seraient que l´apanage de son enfant, confie une visiteuse. Bref, une invitation qui insinue qu´il faut aller illico à Leader Price.

La moins courageuse mais pas la plus diplomate vous fera savoir que vous êtes chez vous à la maison. Toutefois sa mine et sa façon de vous traiter comme sa bonne, de vous donner les ordres et de corriger vos “incorrections” en diront long sur son état d’âme et le sens de votre présence. Vous devez vite agir. Le mieux c’est de vous rendre au super marché afin de rendre le frigo “souriant”. C’est à ce prix que vous pouvez baisser la courbe des incompatibilités d’humeur, nous conseille notre visiteur venu des USA.
Il est vrai que les Mbenguistes Français reprochent à ceux de l’ Allemagne un manque de soins vestimentaire, cependant mépriser son invité juste à son arrivée à cause de son style et sans aucune considération des sensibilités de celui-ci, c´est manquer de savoir-vivre. Toutefois, j´en connais beaucoup en France qui sont aux antipodes de tous ces “préjugés”.

Dire que les Mbenguistes de France, ce pays symbole même de Mbeng pour nous, accueillent mal relève-t-il du pur monde de préjugés ou y-a-t-il une part de vérité ?