camernews-fovu

Fovu – Canon : Le retour aux sources du rocher sacré

Fovu – Canon : Le retour aux sources du rocher sacré

Fovu club de Baham a demandé et obtenu de la Ligue de football de disputer désormais ses à domicile au stade municipal de Bamendzi, à Bafoussam. Fovu, qui depuis son accession en élite, évoluait toujours à Bafoussam avant que la brouille entre ses dirigeants et ceux de Racing de Bafoussam ne l’oblige à s’exiler.

Fovu club de Baham était devenu un Sdf (Sans domicile fixe). Il a accueilli ses matchs à Mbouda, Bafang et tout récemment Bandjoun. Pour ce retour à la case de départ, le client de Fovu club de Baham est Canon de Yaoundé. Canon de Yaoundé dont l’effectif a été remaniée à 100% peine encore à trouver le chemin de la victoire. Mais, le visage montré dimanche denier contre leader Lion Blessé a suscité quelques espoirs dans ses rangs. « Nous allons affronter Fovu au prochain match et nous espérons prendre nos premiers trois points », espérait Yannick Nsamba II, le capitaine de Canon après le match nul contre Lion Blessé. David Pagou, l’entraîneur de Canon de Yaoundé, est confiant par rapport à son groupe. « Nous allons jouer contre Fovu de Baham à l’extérieur. On va bien se préparer. On a vu qu’il y a encore beaucoup de déchets en attaque et nous espérons trouver l’oiseau rare », nous confiait-il. L’oiseau rare dont il parle est Bikoko, un ancien attaquant revenu d’aventure professionnelle sur lequel il compte pour remporter le match de dimanche à Bafoussam contre Fovu, qui totalise aussi quatre points.

Seulement, Abdouraman, son attaquant fétiche de ce début de saison est en sélection avec les Lions Espoirs et ne pourra pas effectuer le déplacement. Fovu sort d’une défaite (1-3) contre Dragon et compte retrouver ses marques au cours de ce match au stade municipal de Bafoussam qu’il retrouve après plusieurs années. Fovu n’acceptera pas inaugurer ce retour aux sources par un mauvais résultat. Joseph Monthé, l’entraîneur de Fovu, annonçait après le match perdu dimanche dernier, qu’il allait retourner à Bafoussam huiler bien sa machine pour attendre Canon qu’il a vu jouer contre Lion Blessé. Ça promet.

 

camernews-fovu

camernews-fovu