Force multinationale mixte: le commandant du 1er secteur en poste

Le général de brigade Bouba Dobekréo a été installé vendredi dernier à Mora par le commandant de cette unité militaire créée pour lutter contre Boko Haram.

Le général de brigade Bouba Dobekréo est désormais officiellement installé à la tête du premier secteur de la Force multinationale mixte (FMM) de la Commission du bassin du Lac Tchad (CBLT) et du Bénin dont la base est à Mora (département du Mayo-Sava). La cérémonie d’installation était présidée vendredi dernier par le général de division, le Nigérian Iliyasu Isah Abbah, commandant de cette force multinationale basée à N’Djamena, au Tchad. La cérémonie d’installation a eu lieu à la base du 42e Bataillon d’infanterie motorisé (BIM) de Mora. Avant de lui remettre le fanion de la Force multinationale mixte, symbole du commandement, le général de division Iliyasu Isah Abbah a tenu à saluer les efforts que les plus hautes autorités du Cameroun ne cessent de déployer en vue d’établir un climat de paix et de sécurité au sein des Etats partageant le bassin du Lac Tchad et au-delà. Dans le cadre de cette force multinationale mixte, le Cameroun a offert un contingent de 2 450 hommes à la FMM sur un effectif de 8 700.

Bouba Dobékréo n’est pas en milieu inconnu, lui qui, pendant une décennie a pu réduire à sa plus simple expression, le phénomène des coupeurs de routes dans la région de l’Extrême-Nord. Avant sa promotion et sa récente nomination à la FMM, il était le coordonnateur général du Bataillon d’intervention rapide (BIR)..

La cérémonie d’installation du général de brigade Bouba Dobekréo a drainé un nombre important d’officiers supérieurs camerounais et ceux venus des pays amis, notamment les généraux d’armées du Tchad, du Niger et du Nigeria. Après la cérémonie d’installation qui s’est achevée par un défilé militaire, une séance de travail à huis clos a suivi.