Football Professionnel: Le Général Pierre Semengue accuse les dirigeants de clubs de détournements de fonds publics

Selon le président de la Ligue de football professionnel, les fonds alloués par l’Etat pour le paiement des salaires des joueurs et de leurs encadreurs ne leur parviennent pas toujours.

Le président de la Ligue de football professionnel  dénonce les dirigeants de clubs de Ligue 1 et Ligue 2, les principaux championnats du Cameroun. Le général Pierre Semengue les accuse de malversations financières. L’ancien chef d’état-major des  Forces armées camerounaises pointe des détournements des derniers devant servir au paiement des salaires des joueurs et de leurs encadreurs. « Nous avons un problème sérieux à l’heure actuelle : c’est le manque d’argent. Le manque d’argent qui fait que les clubs sont dans un état de dénuement… Le peu d’argent qui vient de l’Etat, au lieu d’aller directement aux joueurs et autres est distrait par ceux qui dirigent les équipes ». Le vieux militaire dit être en train de se battre  pour trouver les moyens qui permettront aux clubs de fonctionner au quotidien.

Le général Semengue s’exprimait en marge de la cérémonie de remise de récompenses aux meilleurs joueurs des championnats de Ligue 1 et Ligue 2 pour le compte des mois de mai et juin 2015. L’événement qui s’est tenu le jeudi 2 juillet 2015 à Douala, a été conçu et organisé par le Syndicat national des footballeurs du Cameroun (Synafoc). Alphonse Kuaté de Fovu de Baham et Rodolphe Ngombe Mbengue de Botafogo de Douala ont été sacrés meilleurs joueurs  de Ligue 1 tandis que Samuel Essome Njangui  (Dynamo de Douala) et Andres Nia Tchounkeu (Eding sport de la Lékié) remportaient les trophées de Ligue 2. L’événement tenu au siège du Synafoc à Yassa (sortie sud de Douala) a vu la participation de sommités du football camerounais à l’instar de Roger Milla. Il était présidé par un représentant du gouverneur de la région du Littoral.