camernews-fabrice-olinga

Football – Lions Indomptables: Après quelques mois d’éclipse, revoici Fabrice Olinga !

Football – Lions Indomptables: Après quelques mois d’éclipse, revoici Fabrice Olinga !

Depuis la qualification en novembre 2013 du Cameroun pour la phase finale de la Coupe du monde Brésil 2014 au détriment de la Tunisie, Fabrice Olinga n’est plus retourné dans la tanière des Lions indomptables de football. Et même en club, il a connu un début d’année terne. Mais depuis le mois mars 2014, l’ancien pensionnaire du centre de formation de Samuel Eto’o « Fundesport de Douala», a retrouvé la grande forme et du temps de jeu.

Samedi dernier, il a bénéficié d’une place de titulaire dans le choc qui a opposé son équipe Zulte-Waregem à Racing Genk. Un match de la première journée des play-offs de la Ligue jupiler, le championnat d’élite de la Belgique. L’international camerounais et Zulte-Waregem se sont facilement imposés sur le score de trois buts à zéro. Ce vendredi soir, ils seront opposés à la redoutable formation de Standard de Liège. Les meilleures à l’issue de ces play-offs qui se jouent avec six équipes, seront qualifiées pour les Coupes d’Europe interclubs. En outre, le club qui affichera le plus grand nombre de points à son compteur à l’arrivée, sera sacré champion de Belgique.

Transféré il y a quatre mois de Malaga, club de la Liga espagnol pour Zulte-Waregem, Fabrice Olinga a eu une intégration pénible «Pour certaines raisons, son transfert a pris du temps pour aboutir sur le plan administratif, puis il a souffert d’une blessure. Mais, tout est ok pour le moment » explique un proche du joueur.

Maintenant qu’il gagne en temps de jeu en club professionnel (quatre matches et un but), le jeune espoir du football camerounais âgé de 18 ans, espère sans doute un retour dans la tanière des Lions indomptables. Depuis le 14 octobre 2012 au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, date de son premier match et de son premier but avec l’équipe nationale, il a été régulièrement convoqué en sélection malgré le changement d’entraineur-sélectionneur…

camernews-fabrice-olinga

camernews-fabrice-olinga